Lorie, sors de ce corps !

Ciné week-end: Ma meilleure amie, de C. Hardwicke (sortie le 15 juin 2016)

Cancer et PMA : deux amies de toujours se retrouvent à devoir mener le combat le plus important de leur existence, l’une pour rester en vie, l’autre pour la donner…

La réalisatrice ayant choisi de mettre au placard tout parti pris et toute ambition cinématographiques pour se cantonner à la retranscription linéaire et objective d’une chronique de vie, il serait autant difficile de critiquer ce film que d’en faire des compliments. « Ma meilleure amie » est en effet exempt de toute audace, donc de toute faute de goût. Les actrices en font un peu trop – tant mieux car elles sauvent ce récit trop sage d’un ennui profond – mais pas des tonnes non plus. 

On s’étonne tout de même de la différence de traitement entre une histoire de PMA finalement à peine effleurée et la trajectoire émouvante du personnage de Toni Colette, perpétuellement entre fureur de vivre et abattement. Ces combats parallèles qui semblent inconciliables mais qui finissent par se rejoindre étaient pourtant la seule originalité de ce film qui surfe sans vergogne sur la mode « Nos étoiles contraires ». Dommage…

Source: 

Guillaume de la Chapelle

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Ciné week-end: Le Prodige, de E. Zwick (sortie le 23 septembre 2015)
Critique du film " Pupille ", de Jeanne Herry (sortie le 5 décembre 2018).
Ciné week-end: Les Innocentes, de A. Fontaine (sortie le 10 février 2016)

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.