L'homme derrière The Medical Futurist, le blog e-santé anglo-saxon

Un peu de gadgets, de la médecine, et surtout, beaucoup de passion

Le Dr Meskò, médecin hongrois et créateur du blog high tech The Medical Futurist, est un technophile convaincu. Sa passion ? Concilier médecine et nouvelles technologies. Rencontre avec l'un des geeks les plus prolifiques de la toile.

 

The Medical Futurist est une mine d’or pour tous ceux que la geekerie en santé séduit de près ou de loin. Véritable repère de nouvelles technologies en médecine, il est entretenu par son auteur, le Dr Bertalan Meskò, un insatiable chercheur d’or technologique qui se fait un devoir et un plaisir d’alimenter son site presque tous les jours.

Un parcours (presque) tout tracé 

Pourtant, compiler nouvelles technologies et médecine ne semblait pas gagné d’avance pour le jeune praticien. « Depuis mes six ans je sais que je veux devenir médecin, pourtant quand j’y suis finalement parvenu, je me suis rendu compte que le métier ne laissait pas de place aux nouvelles technologies », déplore-t-il. De ce constat est donc né en 2013 le blog The Medical Futurist, véritable bible de la e-santé, accessible à la fois au patient et au médecin. « Si je voulais exercer le métier de mes rêves, je devrais le créer moi-même », raconte le Dr Meskò lorsqu’il aborde sa double compétence de « médecin-geekologue ».

Aujourd’hui le médecin hongrois publie des livres, intervient dans des conférences (dont les célèbres TED), et est régulièrement invité à s’exprimer à l’université de la Singularité aux États-Unis. Il tient également une chaine Youtube régulièrement mise à jour. « J’ai toujours voulu partager et communiquer sur le futur de la médecine via les réseaux sociaux et les médias. Je publie des articles depuis maintenant plus de dix ans », raconte le praticien.

Les Frenchies dans le coup

Pour Bertalan Meskò, les nouvelles technologies en santé sont accessibles à tous les praticiens quel que soit leur âge. Selon lui, il serait plus juste de penser à ces nouveaux outils dans leur application par spécialité. Dans l'un de ses articles, le jeune Hongrois liste d'ailleurs celles qui devraient être le plus impactées dans les années à venir. On y retrouve notamment l'ophtalmo, la médecine du sport, ou encore la gynéco-obs.

Quant à savoir si le Dr Meskò trouve les jeunes médecins français à la pointe de la e-santé, le praticien cite Doctors 2.0 and you comme « l’un des rendez-vous e-santé les plus intéressant de ces cinq dernière années », se réjouissant d'y avoir « rencontré de jeunes médecins français très ouverts et impliqués dans ces nouvelles technologies ». Ouf ! Nous voilà rassurés.  

Source: 

Johana Hallmann

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

En direct de la blogosphère
En direct de l’Université d’été de la e-santé à Castres
Elle voulait nous rendre plus intelligent grâce au microbiote

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.