Le seul médecin d’un village du Gard lâche ses patients

Parti il y a trois mois, le seul médecin d’un village du Gard n’a pas été remplacé. Selon l'ordre des médecins du Gard, il était en situation d'épuisement professionnel.

C’était le seul médecin généraliste du village de Mons (1650 habitants) situé dans un désert médical, dans le Gard. Le Dr Perret serait parti sans crier gare pour Bora-Bora, il y a trois mois. La mairie peine toujours à trouver un remplaçant, selon nos confrères de France 3 Occitanie.

Une centaine de personnes ont donc manifesté samedi 22 juin pour interpeller l’État et l’ARS. Le docteur prenait en charge un millier de patients environ, notamment des personnes qui avaient de lourdes pathologies. Les patients monsois doivent aller dans les villages alentours ou à Alès pour consulter, selon France Bleu

Si le médecin revenait, il serait lynché, d’après le Dr Jean-Jacques Fraslin :

 
Interviewés par France 3 Occitanie, certains villageois ont tiré à boulets rouges sur le médecin : « Pendant que nous sommes en difficulté, lui doit se faire bronzer tranquillement à Bora-Bora ». D’autres doutent de son intégrité: « On a découvert qu’il était AUSSI magicien-prestidigitateur… Peut-être qu’il n’a jamais été docteur en fait! »

 
Selon l'ordre des médecins du Gard, il était en situation d'épuisement professionnel. « Au moment de la grippe il nous a dit qu’il avait 46 patients par jour, que c’était beaucoup trop et qu’il avait l’impression de ne pas faire de la bonne médecine », raconte Francine, une ancienne patiente.

Une version contestée par le maire Gérard Banquet : « Il s'arrêtait de travailler pendant toutes les vacances scolaires, alors quelqu’un qui a ce rythme de travail par rapport à un professionnel je comprends difficilement qu’il ait pu faire un burn-out ».

Une déclaration qui a suscité la colère de certains internautes sur Twitter : « Je crois que le maire de Mons va pouvoir aller se faire cuire le cul pour trouver un nouveau médecin aux vues de ses propos !!! »

Pas sûr en effet que ce genre de discours séduise les remplaçants potentiels…
 

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Le directeur général de l'ARS Grand Est a été limogé ce matin par le président de la République Emmanuel Macron, qui lui reproche ses propos sur la...
La consultation À 23€ est un scandale. Etre généraliste est épuisant et bien peu rémunérateur. Le système de santé est tissé d’invraisemblances et de...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.