La baisse de la diffusion du virus se poursuit, selon MG France

La décrue épidémique se poursuit, selon MG France qui vient de publier sa quatrième enquête sur le coronavirus en pratique ambulatoire. 
 

« Malgré la sortie progressive du confinement, la décrue épidémique se poursuit. La France revient progressivement à la situation qui prévalait début février, avec surtout des foyers isolés », constate MG France qui vient de publier sa quatrième enquête sur le coronavirus en pratique ambulatoire.  Malgré le week-end de Pentecôte, 1725 médecins généralistes y ont répondu.

Verdict ? Les généralistes interrogés ont rencontré 4305 syndromes pouvant évoquer une covid-19 du 25 au 30 mai. Soit en moyenne 2,5 cas possibles par médecin pendant cette semaine, tout à fait comparable aux chiffres observés semaine 20.

Moins de 5000 tests positifs en une semaine

Par ailleurs, 140 résultats de test rt-PCR positifs ont été notés par 5,6% des répondeurs, ce qui représenterait approximativement moins de 5000 tests positifs France entière. Pendant ce temps là, 1628 généralistes n'ont constaté aucun test positif.

Enfin, la baisse sensible du pourcentage de positivité (6,62 pour 100000 habitants, 3,25% des tests pratiqués) traduit la baisse de la diffusion du virus dans la population. Une situation qui « ne doit conduire personne à baisser la garde, mais doit inciter au contraire les patients à consulter leur médecin traitant à la moindre alerte », conclut MG France.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Au Sanfi, médecins de santé publique, sociologues et économistes débattent de la question de l’expertise médicale dans les décisions de politique de...
Des chercheurs de l’université de Pittsburg (États-Unis) ont publié les résultats fournis par un outil de simulation de propagation de la rougeole....
Alarmée par la stagnation de la consommation d’alcool en France, l’Académie Nationale de Médecine a publié, le 29 avril, un communiqué de presse....

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.