Hôpital Lariboisière : un drap posé à même le sol pour les mères sans-abri

Presse auscultée. Des mères sans-abri dormiraient à même le sol à l'hôpital Lariboisière après leur accouchement, en raison d’un nombre de lits insuffisant. La CGT estime que la direction de l'hôpital ne respecte pas son règlement intérieur.

Faute de places en hébergement d'urgence, une centaine de mères sans-abri se retrouveraient chaque mois sans solution d'hébergements après leur accouchement, selon l'AP-HP. À l'hôpital Lariboisière, les femmes dorment à même le sol quand il n'y a plus de lits disponibles, rapporte France Inter.

Elles s'allongeraient sur un drap par terre et feraient leur toilette dans un petit lavabo situé à proximité, avant d’être renvoyées dans la rue un mois après si aucune solution n'est trouvée. Une situation dénoncée par la CGT qui estime que le règlement intérieur de l'hôpital l’oblige à accepter les demandes d'admission un mois avant et après l'accouchement, au titre de la protection de la mère et de l'enfant. 
 
Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous ici.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Presse auscultée. 4.835 patients ont reçu un sms de la CPAM des Alpes-Maritimes les informant que leur médecin traitant était parti à la retraite....
52% de nos internautes se moquent de la réforme des retraites. 
3 questions au président de l'asso des internes en psy lillois.

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.