Frédéric Valletoux, nommé ministre délégué chargé de la Santé, les libéraux peuvent trembler...

Article Article

Frédéric Valletoux, ministre délégué chargé de la Santé. Ce journaliste de profession, ex-président de la FHF, est donc doté d'une longue expérience dans le domaine de la santé publique et de l'administration hospitalière. Il est bien connu (et plutôt redouté) des médecins libéraux, qu’il n’a jamais épargnés dans ses prises de parole.

Frédéric Valletoux, nommé ministre délégué chargé de la Santé, les libéraux peuvent trembler...

Frédéric Valletoux.

© X

Heureusement que Thomas Fatome vient d’assurer cet après-midi que l’augmentation de la consultation des médecins généralistes allait passer à 30 €, car désormais, Frédéric Valletoux débarque rue Duquesne. Et les médecins le connaissent bien... Nombreux sont ceux à le taxer de pro-hôpital.

Né en 1966, cet ancien journaliste économique aux Échos a gravi un à un les échelons de la politique. D’abord élu au Conseil municipal de Fontainebleau (Seine-et-Marne) en 2001, il devient maire de cette commune quatre ans plus tard à seulement 39 ans. En 2010, il entame un mandat de conseiller régional d’Ile-de-France. En parallèle, il préside, entre 2011 et 2022, la Fédération hospitalière de France (FHF), qui regroupe une large majorité des établissements publics de santé. Durant sa présidence, ses discours, émaillés de pics contre les médecins de ville, sont restés en mémoire. En 2022, il quitte la FHF au moment de son élection comme député Horizons, la formation d'Édouard Philippe.

Le député s’est distingué, par ailleurs, en portant la loi "relative à l’accès aux soins par l’engagement territorial des professionnels". Ce texte, publié au Journal Officiel le 28 décembre dernier, vise notamment à favoriser l'accès aux soins dans les déserts médicaux et à soulager les hôpitaux vis-à-vis de la permanence des soins tout en interdisant à ces mêmes hôpitaux, aux Ehpad et aux laboratoires de biologie d'embaucher en intérim des professionnels médicaux.

Frédéric Valletoux a donné son nom à la loi relative à l'accès aux soins par l'engagement territorial des professionnels

Au fil des années, Frédéric Valletoux s'est imposé comme une voix influente dans le domaine de la santé, plaidant pour une meilleure prise en charge des patients et une modernisation du système de santé français. En tant que président de la Fédération hospitalière de France (FHF), il a œuvré pour défendre les intérêts des établissements de santé et pour promouvoir l'innovation dans le secteur médical.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/la-cmsf-repond-frederic-valletoux-apres-avoir-conduit-lhopital-public-dans-une-impasse

Avec son ministère, Frédéric Valletoux hérite d'un défi de taille : celui de poursuivre la gestion de la crise tout en mettant en œuvre des réformes structurelles pour renforcer le système de santé français.

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers