Coronavirus : l’OMS traque les fake news

Presse auscultée. L’OMS lutte contre la propagation de fausses informations sur le coronavirus dans le monde entier.

L’OMS s’est engagée contre la propagation du coronavirus, mais aussi contre la celle des rumeurs et fausses informations sur le virus, rapportent les Nations Unies. Confrontée à la propagation ultra rapide de fake news dans le monde entier à l’ère des médias sociaux, l’organisation a décidé de travailler avec google pour s’assurer que « les personnes recherchant des informations sur le coronavirus voient les informations de l'OMS en haut de leurs résultats de recherche », a déclaré le Dr Tedros, Directeur général de l’OMS qui collabore aussi avec différents partenaires en ciblant les publics du monde entier et en adaptant les messages selon les préoccupations soulevées.
 
Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez ici.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

La chambre disciplinaire de première instance de l’ordre des médecins de Champagne-Ardenne a sanctionné deux médecins qui avaient signé la tribune...
Le collectif de professionnels de santé Stop-Postillons milite pour le port obligatoire du masque dès 6 ans à l’école primaire, en se basant sur des...
Considérés comme des super-héros depuis le début de la crise sanitaire, certains soignants ont du mal à encaisser la surcharge de travail et le...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.