Ceux qui veulent s’installer ont une nouvelle corde à leur arc

Après le crowdfunding, le crowdhealing

Rencontre avec Jérémy Perniceni Ketterlé, business developper chez HEXAGONe, une start-up de crowdfunding immobilier qui se lance dans l’aide à l’installation des professionnels de santé avec un nouveau concept : le crowdhealing.

 

What’s Up Doc : Qu’est ce qu’HEXAGONe ?

Jérémy Perniceni Ketterlé : Nous sommes une jeune plateforme de crowdfunding créée début 2014, spécialisée dans la construction et la promotion immobilière. Nous mettons les promoteurs en relation avec des investisseurs qui souhaitent placer leur argent dans un projet local, concret.

WUD : On est assez loin du secteur de la santé, là. Qu’est-ce qui vous incite à vous lancer dans l’aide à l’installation des professionnels de santé ?

JPK : Nous essayons de nous engager dans des secteurs d’engagement nationaux. Dans l’immobilier, de plus en plus de gens ont des problèmes pour se loger. Dans la santé, les déserts médicaux progressent, et les médecins ont du mal à s’installer. Il y a bien des plateformes de crowdfunding comme Wellfundr, mais elles sont plus technologiques, plus axées sur la recherche. Nous souhaitons accompagner le professionnel de santé qui souhaite s’installer, et pas seulement sur l’aspect immobilier de son projet. C’est ce que nous appelons le crowdhealing.

WUD : Mais les médecins qui souhaitent s’installer en zone sous-dotée peuvent déjà recevoir de nombreuses aides de l’ARS, de l’Assurance maladie, des communes… Le volet financier est-il vraiment le principal frein à l’installation ?

JPK : Bien sûr qu’il existe des aides, mais il y a toujours des médecins qui manquent de fonds propres, qui mettent six ans à se lancer…. Nous voulons réduire ce temps en leur apportant un complément. Nous sommes un apport supplémentaire. Nous voulons permettre aux praticiens d’entrer en relation avec des investisseurs qui, peut-être, seront leurs futurs patients. On est dans le vrai financement participatif, l’économie solidaire : les investisseurs seront des gens qui souhaiteront financer un médecin ou un infirmier proche de chez eux.

WUD : Et le démarrage est prévu pour quand ?

JPK : Nous nous lançons tout juste. Nous communiquons, nous créons un nouveau site internet. Nous aimerions lancer le premier dossier en juin.

Source: 

Propos recueillis par Adrien Renaud

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les homéopathes contre-attaquent
« On n’est pas lÀ pour être ici ! » : pensée inéluctable du jeune médecin impatient de s’installer mais (heureusement) incité À prendre d’abord un...
Angoisse et colère sur l’avenir des règles du jeu

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.