Birmanie : six cas testés positifs au choléra

Article Article

Six personnes ont été testée positives au choléra à Rangoun, la plus grande ville de Birmanie, a annoncé samedi un porte-parole de la junte au pouvoir, qui a ordonné la fermeture provisoire des restaurants dans la zone.

Birmanie : six cas testés positifs au choléra

© Midjourney x What's up Doc 

Neuf personnes vivant dans un "quartier de squatters" dans le centre commerçant de Rangoun ont été hospitalisées avec une diarrhée sévère et l'une d'entre elles a été testée positive au choléra, a indiqué le porte-parole, Zaw Min Tun.

Il n'y a que douze toilettes à partager dans le squat qui abrite plus de 600 personnes, a-t-il précisé.

Des tests pratiqués ultérieurement dans deux hôpitaux de Rangoun ont permis de déceler cinq autres cas de choléra.

Une personne, qui avait le sida et n'avait pas été testée pour le choléra, est décédée.

Le ministère de la Santé prends des précautions supplémentaires 

Le ministère de la Santé de la junte a envoyé un SMS aux utilisateurs de téléphones portables leur demandant de prendre des précautions supplémentaires en matière d'hygiène.

Le choléra est une maladie infectieuse causée par la consommation d'aliments ou d'eau contaminés par la bactérie, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/legislatives-2024-qui-sont-les-medecins-elus-lassemblee-nationale

Accompagnée de diarrhées violentes, de vomissements et de crampes musculaires, la maladie se répand rapidement en cas de mauvaises conditions sanitaires.

Selon l'OMS, le nombre de cas de choléra dans le monde est estimé de 1,3 à 4 millions par an, avec jusqu'à 143 000 décès.

Avec AFP

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers