Ségur de la santé : l’Isnar exige des conditions de travail DÉCENTES !!!

L’Isnar-IMG est pour le moment déçu des promesses non tenues du gouvernement, et s’adresse à Jean Castex, premier ministre, dans un communiqué. Le syndicat ne compte pas revoir à la baisse ses revendications.

 

Dans un communiqué de presse, l’Isnar-IMG rappelle au nouveau Premier Ministre que la balle est dans son camp. Le syndicat d'internes en médecine générale rappelle que, dans le contexte de grève de 2019 des internes concernant les conditions de travail, des promesses autour de l’encadrement du statut des demi-gardes, du contrôle du temps de travail des internes et des sanctions en cas de non-respect, ont été faites. Des engagements non tenus, ni par Agnès Buzyn, ex-ministre de la santé, ni par Olivier Véran. 

Un combat pour des conditions de travail décentes

Déçu par ses paroles en l’air, le syndicat revendique le fait que « tout professionnel doit bénéficier de conditions de travail décentes ». C’est donc pour cela que l’Isnar réclame l’application de la législation sur le respect du temps de travail. Notamment en actant des sanctions financières, chiffrées et graduées, pour les institutions qui ne respectent pas les limites imposées au temps de travail hebdomadaire. Par ailleurs, bien qu’il y ait eu une évolution du salaire de base, les internes restent insatisfaits. Une hausse certes, mais toujours en dessous du Smic horaire. Ce que souhaiterait le syndicat, c’est la reconstruction du financement de la rémunération des internes autour d’un budget MERRI exclusif. 

L’autre combat que mène les internes concerne les gardes. Toujours d’un point de vue financier, les internes se montrent mécontents. Ok, on leur a proposé une majoration des indemnités de garde, mais toujours est-il qu’elle est toujours en dessous du taux minimum. Les internes demandent au Premier Ministre d’augmenter le nombre d’internes minimum par ligne de garde à six. L’Isnar attend beaucoup du nouveau Premier Ministre... D'autant que le syndicat reprend les négos cet après-midi dès 15 heures...

Portrait de Mélanie Philips

Vous aimerez aussi

Les champions de France 2016 du trou de la Sécu sont…
Le quasi quadra et neurologue Olivier Véran remplace Agnès Buzyn au ministère de la Santé, au terme d'une crise politique sans précédent dans la...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.