Reporter de guerre Vs Médecins de l’extrême

Même combat ?

Certains journalistes choisissent de couvrir des élections, des expos, des concerts… D’autres optent pour la guerre, comme Vincent Hugeux, reporter de guerre reconnu et honoré.

 

« Je n’exerce pas ce métier pour vérifier mon compteur de virilité » explique Vincent Hugeux dans notre dernière enquête « Médecins de l’extrême ». Son métier, il parle avec humilité et humanité. Le témoignage comme lutte contre l’horreur de la guerre et parfois comme outil thérapeutique ou de survie, c’est en cela que son activité journalistique recoupe celle des médecins sur place.

Un témoignage à retrouver en ligne !

Source: 

Alice Deschenau

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Attention aux étincelles !
En France, l’installation des infirmières libérales est régulée depuis 2007. Une mesure jugée insuffisante par une partie de la profession. Le point...
... encore une !!

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.