Pas de garde pour nos stages ambulatoires !

Le repos comprend aussi les taches universitaires...

La direction générale de l'offre de soins (DGOS) vient préciser dans une note adressée aux hôpitaux (22 août 2013) que les internes en stage ambulatoire ne sont pas contraints de faire des gardes : "Si la réglementation ouvre la possibilité pour un interne de réaliser des gardes en établissement public de santé, en CHU ou hors CHU, pendant un stage ambulatoire, ce ne peut être constitutif d'une obligation envers un établissement public de santé, quel qu'il soit"

Toutefois, le texte de loi précise que : "Les résidents en médecine qui accomplissent le stage auprès de praticiens généralistes agréés peuvent effectuer des gardes dans un établissement public de santé."

Et autre précision, que bien peu d'entre nous connaissent, "Le temps consacré au repos de sécurité ne peut donner lieu à l'accomplissement des obligations de service hospitalières, ambulatoires ou universitaires."

Donc le fait d'être contraint à suivre le tour du service le lendemain de garde, même si l'on ne prescrit pas, est illégal…

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Comment remonter le temps et retrouver recherches et références consultées précédemment ?
Classement des CHU et des spécialités 2016-2017

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.