Paperasse Administrative et Charge Mentale, on n’arrête pas le progrès !

Article Article

Chaque minute compte pour les médecins qui recherchent par tous les moyens, à alléger leur charge mentale liée à la paperasse administrative afin de se consacrer pleinement à la santé de leurs patients. Des solutions concrètes pour aider les professionnels à gagner du temps précieux et à se concentrer sur ce qui compte vraiment, c’est l’une des missions des équipes de Cegedim Santé.

 

Paperasse Administrative et Charge Mentale, on n’arrête pas le progrès !

© DR.

A la recherche du temps perdu

La paperasse administrative constitue sans aucun doute l'une des sources majeures de frustration pour de nombreux médecins. En réponse à cette angoisse collective, Cegedim Santé a un credo : dématérialiser et automatiser tout ce qui peut l’être dans le logiciel médical. 

A commencer par les téléservices de l’Assurance Maladie qui révolutionnent la gestion administrative au cabinet. 

Grâce à la dématérialisation, les arrêts de travail et les déclarations de médecin traitant (DMTi) peuvent désormais être réalisés directement via le logiciel. Les informations sont envoyées à l'assurance maladie avec un accusé de réception pour le patient. 

L'Information Médecin Traitant Intégré (IMTi) permet également aux spécialistes de connaître rapidement le médecin traitant du patient, simplifiant ainsi les échanges d'informations. Idem pour la consultation automatisée de l'état d'Affection de Longue Durée (ALD), qui permet aux médecins de rapidement vérifier si un patient est enregistré et si les ALD sont valables. Le téléservice ADRI quant à lui, offre la possibilité de consulter en ligne les droits des patients, facilitant ainsi l'émission de factures correctes. Ce dernier point, en parallèle de la facturation électronique, grâce à laquelle les médecins peuvent envoyer rapidement les demandes de remboursement à l'assurance maladie, est crucial pour alléger la charge mentale des médecins. En effet, un parcours de soins conforme et des anomalies minimisées signifient moins de retraitements et donc moins de perte de temps. 

 

Vivement un quotidien plus simple

Les équipes de Cegedim Santé ne s'arrêtent pas à la dématérialisation, elles participent aussi à alléger le quotidien des médecins en développant des tâches automatisées intégrées aux logiciels. L’INSi permet notamment la récupération de l'Identifiant National de Santé (INS) des patients. C’est donc un pas en avant vers le partage fluide d'informations, en médecine de ville mais également avec l’hôpital. Une fonction, qui pour info, est un prérequis pour le partage d'informations dans le cadre du Ségur.

Et puis, il y a également le Tiers Payant Intégral Généralisé. Pour les médecins libéraux et les centres de santé, recourir à un gestionnaire de tiers payant présente de nombreux avantages. Le tiers payant intégral généralisé offre tout d’abord une sécurité en matière de paiement. Il permet aussi une gestion fluide des informations sur les mutuelles, le contrôle des droits des patients et un engagement mutuel à assurer. En évitant les rejets de paiement mutuel, un gestionnaire tiers payant allège la charge administrative des médecins en traitant les rejets à leur place.

Pour Cegedim Santé, ce qui peut être automatisé devrait l'être. L'intégration de Maiia Agenda au logiciel de gestion médicale par exemple, qui permet d’afficher et actualiser en temps réel les RDV sur le logiciel de gestion, d’ouvrir le dossier patient directement depuis le RDV. Tout comme la messagerie instantanée Maiia Connect mise à disposition gratuitement, qui permet de trouver un pro de santé en un clic, d’échanger par texte, message vocal ou en visio, de partager des infos et documents. 

Des services qui renforcent l'écosystème pour une expérience fluide et sécurisée.

 

- Un article écrit par Corinne Nkondjock en exercice coordonné avec Cegedim Santé
0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers