Obligation vaccinale des soignants : déjà 3000 suspensions

Article Article

Olivier Véran s’est exprimé au sujet des répercussions de la vaccination obligatoire sur les effectifs. Le ministre parle de « quelques dizaines » de démission et de 3 000 suspensions.

Obligation vaccinale des soignants : déjà 3000 suspensions

« Très peu de blouses blanches ». Olivier Véran dresse un premier bilan des sanctions qui ont découlé de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour les soignants. Invité de RTL le 16 septembre, le ministre rapporte « quelques 3000 suspensions » et « quelques dizaines de démissions ».

Les principaux concernés sont surtout des membres « du personnel des services supports » et la continuité des soins peut être assurée.

Des chiffres qui pourraient cependant être sous-estimés. L’AFP a notamment recensé près de 1 500 suspensions rien que dans une quinzaine d’hôpitaux publics.

Olivier Véran a également ajouté que la plupart de ces suspensions devraient être temporaires. Les chiffres sont en effet amenés à évoluer, certains pourront se mettre en conformité, d’autres au contraire, encore en congés, pourraient être suspendus à leur retour.

A lire aussi : Top départ pour l’obligation vaccinale dans les établissements de santé

 

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers