Maxence Pithon : les internes en MG ont un nouveau représentant

Il n’est pas venimeux...

Maxence Pithon a été élu président de l’intersyndicale ISNAR-IMG lors d’un Conseil d’administration qui s’est tenu le week-end dernier à Nantes. Pour le nouveau représentant des internes en médecine générale, les défis ne manquent pas.

Le syndicalisme étudiant et Camille Tricart c'est fini. Elle laisse à Maxence Pithon, interne en cinquième semestre à Clermont-Ferrand et élu par le Conseil d’administration de l’ISNAR-IMG (1), le soin de se saisir des enjeux qui secouent le monde médico-universitaire. Accès aux soins, réforme du troisième cycle des études de médecine (R3C), souffrance des internes, discussion autour de la nouvelle stratégie nationale de santé… Les dossiers ne manquent pas.

« Je suis très content de mener cette mission, on va travailler dans la continuité de Camille Tricart », a réagi Maxence Pithon contacté par What’s up Doc. En effet, l’équipe dirigeante restera sensiblement la même. Quant aux problématiques qui vont jalonner son mandat, « on va rester vigilant sur ce qui nous est proposé », indique-t-il. Sur la R3C, le nouveau président de l’ISNAR-IMG souhaite participer activement au comité de suivi : « les internes qui sont déjà en cursus ne doivent pas être lésés », explique-t-il, en précisant vouloir faire remonter « les informations du terrain. »

« Jamais dans l’opposition pure et simple »

Dans un communiqué, l’intersyndicale vante « son expérience dans plusieurs postes au sein du bureau national » et indique que « son nouveau chef d’orchestre » se met en disponibilité de ses fonctions hospitalières « pour assumer pleinement ses nouvelles responsabilités. » Sur le positionnement idéologique du syndicat, Maxence Pithon prône un organe « force de proposition, jamais dans l’opposition pure et simple ».

Le nouveau représentant des internes en médecine générale se dit confiant pour la suite. Son élection ? « Ce n’est pas du tout une ambition, mais la suite logique d’un engagement étudiant. Les choses se sont faites naturellement » confie-t-il à WUD. Prochain rendez-vous, le congrès national de l’ISNAR-IMG, les 26 et 27 janvier 2018. Au menu : « médecine responsable et santé durable ». Vaste programme !

Retrouvez ci-dessous La Consult’ de Maxence Pithon (Première diffusion : le 28 juin 2017) 

(1) ISNAR-IMG : Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale. Elle représente près de 6000 internes dans 21 subdivisions (chiffres ISNAR-IMG).

Source: 

Thomas Moysan

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Alors que la procédure de choix a commencé, le ministère de la Santé publie un arrêté ajustant le nombre de postes accessibles aux futurs internes....
Un décret paru il y a quelques jours autorise les chefs de clinique en médecine générale à poursuivre leur clinicat au-delà de quatre ans. Les...
What’s up Doc a interrogé des internes qui jeûnent pendant le mois de ramadan. Ils semblent tenir bon, au cours de journées pas forcément plus...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.