Management : et si les médecins faisaient appel à un coach ?

Les professionnels de santé manquent parfois de formation dans le domaine du management, de la communication ou de la gestion de projets. Crée en 2017, le cabinet de coaching Catalyse accompagne les professionnels de santé sur le développement de leurs compétences organisationnelles, humaines et leur savoir-être. Retour d’expérience.

« Les médecins sont très bien formés dans leur domaine d’expertise, mais ils n’ont pas toujours été très bien formés sur la relation avec les patients, mais aussi sur les aspects management, gestion de projets ou développement professionnel… » Forte de ce constat, Delphine Demaison a monté en 2017 un cabinet de coaching dédié aux acteurs de la santé : Catalyse.
 
La co-fondatrice est bien placée pour en parler, puisque, comme son associée, Pauline Quéré, elle a grandi dans une famille de médecins, avant de suivre le cursus d’une grande école de commerce : l’ESSEC. C’est ainsi que le projet suivant a pris forme : accompagner les professionnels de santé au management, à la communication ou au développement professionnel.
 
L’entreprise a notamment noué un partenariat avec le cabinet médical ipso santé qui propose des formations de coaching à tous ses médecins associés qui sont accompagnés durant une quinzaine d’heures.
 

Aller au-delà des soins

Objectif : les aider « à aller au-delà des soins, explique Delphine Demaison. On les accompagne sur des sujets sur lesquels ils n’ont jamais été formés : comment gérer un projet, comment bien collaborer, comment mieux communiquer au sein de l’équipe, mieux s’organiser…»
 
Les séances permettent d’approfondir ces problématiques, à travers des apports théoriques, des mises en situation ou de simulations. « Il s’agit d’un moment de recul qui permet de réfléchir aux décisions que l’on doit prendre ou aux projets à mettre en place, plaide Delphine Demaison. Les personnes coachées mettent en perspective leur vécu. On leur donne des armes pour les préparer aux difficultés qu’elles n’ont pas l’habitude d’appréhender. »
 
Accompagnée durant un an par Catalyse, Clélia Delanoë, médecin associé chez Ipso santé, précise que les premières séances ont consisté « à faire émerger les problématiques et à fixer des objectifs de travail ». Une réflexion qui a permis d’identifier deux pistes principales de travail : « la relation aux patients et la communication au sein de mon équipe ».
 

Améliorer le lien thérapeutique

Le premier axe de travail a consisté à « verbaliser les situations qui pouvaient être difficiles, à identifier les moments où cela se répétait, confie Clélia Delanoë. Puis, on a décortiqué tout cela ensemble pour améliorer mon confort dans la consultation et mon lien thérapeutique avec les patients. »
 
Ce travail de verbalisation et d’analyse a permis au médecin « de prendre du recul sur ces situations. Au fur et à mesure, on les vit de mieux en mieux. D’autant plus qu’on acquiert des techniques de communication ou d’accompagnement qui permettent d’avancer. C’est ainsi que j’ai débloqué certaines situations qui se répétaient. Cela permet aussi de garder un lien bienveillant et efficace avec les patients. »
 
Autre bénéfice des séances de verbalisation : Clélia Delanoë regarde aujourd’hui différemment les problématiques liées à son environnement professionnel.  « On bénéficie d’un œil neuf sur notre travail, estime le médecin. Les personnes qui nous coachent ont une vision différente de la situation car ce ne sont pas des soignants. Elles ont également des compétences que l’on a pas du tout. On assiste donc à une distanciation qui permet d’y voir plus clair. »
 

Mieux communiquer sur ses besoins

 
Enfin, ces séances de coaching ont aidé le médecin à améliorer la communication au sein de son équipe : « Aujourd’hui, je communique mieux sur mes besoins et mes projets au sein de mon équipe. J’arrive à m’exprimer de façon plus claire et je suis plus directe. »
 
Telles sont les raisons pour lesquelles Clélia Delanoë « recommande à tous les professionnels de santé de faire du coaching, en particulier quand il y a des enjeux de management. C’est une véritable plus-value pour les médecins qui n’ont pas été formés au management, on devient plus performant pour accompagner nos propres équipes. C’est doublement bénéfique : sur le plan personnel et sur le plan collectif. »

 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Quelle revue pourrait donc résister À l’expression de ma plume inimitable?? Reste -t-il une place pour publier mon case-report??
« Publie ! Je t’ai dit Publie !! - Oui mais M’sieur, ch’sais pas trop comment on écrit… ». Parce que ca n’arrive pas qu’aux autres...
Le travail d’équipe fait partie de l’exercice médical. Pas toujours évident pourtant de composer avec tout le monde.

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.