Eric Chenut, président de la Mutualité française : « Les avancées annoncées par la première ministre vont dans le bon sens et doivent se multiplier »

Article Article

Hier, depuis un hôpital de Rouen, la première ministre, Elisabeth Borne a annoncé des mesures pour améliorer l’attractivité de l’hôpital. Eric Chenut, le président de la Mutualité française a tenu à réagir et à rappeler la place établissements privés à but non lucratif.

Eric Chenut, président de la Mutualité française : « Les avancées annoncées par la première ministre vont dans le bon sens et doivent se multiplier »

Eric Chenut, président de la Mutualité française.

© DR.

Elisabeth Borne a annoncé des revalorisations jusqu'à 25% des rémunérations du travail de nuit et du dimanche pour les soignants à l'hôpital, et des nouvelles compétences pour les pharmaciens, voici la réaction d’Eric Chenut, président de la Mutualité française :

« Les annonces hier de la première ministre à Rouen en matière de revalorisation des rémunérations étaient attendues par les acteurs pour contribuer à l’attractivité des métiers du soin.

La Mutualité Française sera attentive à ce que personne n’en soit exclu, et que le bénéfice des annonces intègre bien dans les dotations les établissements non lucratifs, qui participent au service public de santé, pour ainsi en faire bénéficier leurs personnels soignants. 

Par ailleurs, les perspectives lancées en matière de partage des compétences par la cheffe du gouvernement entre les personnels de santé vont dans le bon sens. Face à la crise de l’accès aux soins vécus par nos concitoyens, la Mutualité Française préconise de longue date une approche pragmatique et collective, avec une logique d’équipe soignante et un partage des compétences entre professionnels du soin pour libérer un temps médical raréfié.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/gardes-mieux-payees-pharmaciens-prescripteurs-la-liste-de-rentree-des-mesures-du

Des avancées qui vont dans le bon sens mais qui doivent se multiplier pour être à la hauteur des besoins d’un accès aux soins pour tous et partout. »

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers