Canicule : douche froide sur Twitter

La vague de chaleur actuelle est un formidable terreau à blagues sur la toile. Florilège des plus beaux traits d’humour sur la Twittosphère.

Loin de nous l’idée de relativiser les risques pour la santé liés à la canicule. Mais ce n’est pas parce que le risque sanitaire est élevé qu’on ne peut pas en rire. Comme disait Desproges, « on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. » Et, chez WUD, on considère que vous n’êtes pas n’importe qui.
 
Nous avons donc sorti la canne à pêche à blagues pour débusquer sur la Twittosphère les traits d’humour sur la canicule qui nous ont bien fait rire ces derniers jours. Qu’ils soient volontaires ou pas.

Théorie complotiste ?

Car certains n’ont pas forcément conscience d’être drôles. À l’image du youtubeur Mohamed Henni, « un personnage incontournable à Marseille » selon BFMTV qui vantait il y a quelques mois « ses tirades enflammées et ses télés fracassées » et ses vidéos qui cumulent les millions de vues sur internet.
 
Mais le youtubeur de 29 ans est aussi très fort quand il s’agit d’évoquer des théories complotistes, puisqu’il déclarait ce lundi : « Ils font chier avec leurs canicule je pense que c’est une arnaque montée de toute pièce par le lobby des bouteille d’eau ». On se refuse à croire qu'il est sérieux, mais on a quand même quelques doutes...

D’autres ont recours à l’humour noir pour parodier les premiers gestes de secours, comme Jean-Moundir qui recommande, en cas de malaise, de fouiller la personne « pour voir s'il n'a pas une gourde sur lui », avant d’« utiliser son corps pour se faire de l'ombre ».

Certains s’amusent de l’annonce des « 48°C ressentis » pour faire le parallèle avec les vêtements ressentis :

 
Le Gorafi a évidemment sauté sur l’occasion pour nous faire part de son humour caniculaire, à l’image des deux tweets suivants :

 

Le Gorafi n’est d’ailleurs pas le seul à surfer sur la vague de pluie et de froid en Bretagne, comme les tweets suivants nous le montrent :

 
D’autres rappellent qu’une chaleur excessive cause parfois des troubles de la vision. Et recommandent de « rester vigilants vis-à-vis de l'apparition des premiers signes d'alerte et de symptômes évocateurs ! »

 
Certains s’aventurent même à diagnostiquer les premiers signes l'évanouissement au bureau : « ce n'est pas dû à la canicule mais à une forme d’émotion liée au caractère solennel de votre rôle dans la startup nation. »

 
France Culture pronostique de son côté, et ceci n’est ni une blague ni une fake news, que la France sera un pays écrasé par les vagues de chaleur entre 2080 et 2100, selon le GIEC: « On assisterait à des vagues de chaleur intenses et longues auprès desquelles la canicule de 2003 apparaît comme un phénomène relativement banal. »

 
Quant à l’Ordre des médecins, il rappelle, sans la moindre once d’ironie, les bons réflexes à adopter en période de canicule :

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Les cliniques, c'est moins bien !
L’effet « chrysalide » se caractérise, quel que soit le domaine de recherche, par la métamorphose de résultats scientifiques décevants en merveilleux...
Rêves de médecin sous-marin

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.