À Bastia, un interne agressé et menacé de mort 

Article Article

L'interne voulait déplacer un patient dans un autre service que les urgences. 

À Bastia, un interne agressé et menacé de mort 

Presse auscultée. Le 19 juillet dernier, à l'hôpital de Bastia, un interne du service des urgences de Bastia a été agressé et menacé de mort par l'accompagnant d'un patient. Pour quelle raison ?
L'interne, après examen, aurait voulu déplacer ce patient dans un autre service. L'acccompagnant, qui était l'enfant de ce patient, s'y serait opposé, aurait retenu l'interne tout en le menaçant de mort. La direction de l'hôpital de Bastia a déposé deux plaintes pour "menace de mort et pour violence sur personne chargée d'une mission de service public". Lire la suite ici. 

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers