Votre patron va (enfin) apprendre les bases du management

Marisol Touraine envoie les chefs à l’école

Pour lutter contre le burnout et les suicides à l’hôpital, Marisol Touraine entend former les professionnels hospitaliers au management. C’est en effet l’un des axes de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail, présentée par la ministre hier.

Stress, burnout, voire suicides… Pour lutter contre les maux de l’hôpital, Marisol Touraine a pris les choses à bras-le-corps : elle présentait hier une stratégie nationale visant à améliorer la qualité de vie au travail du personnel des établissements publics. Celle-ci se décline en dix engagements plus ou moins concrets, parmi lesquels figure notamment l’introduction du management dans la formation des hospitaliers.

La stratégie prévoit en effet de « former tous les professionnels amenés à conduire des femmes, des hommes et des équipes » à des enjeux tels que « la gestion et l'animation d'équipes, les leviers de la reconnaissance, la résolution de conflits et la conduite de projets ».

Le document présenté par la ministre n’indique ni la durée, ni les modalités précises de cette formation. Il se borne à préciser qu’elle doit intervenir « avant ou au moment de [la] prise de fonction » des personnes concernées.

Un bon point !

Si elle devait voir le jour, cette réforme constituerait une petite révolution dans le milieu médical. « Les PU-PH font leur carrière dans leur coin, en bibliothèque, puis un beau jour, ils se retrouvent chef de service », nous confiait récemment un PH. « Le moins qualifié pour le management devient donc manager. »

La proposition ministérielle a été accueillie positivement, notamment par les infirmiers, qui font souvent les frais du manque d’expérience managériale des médecins. Le Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) estimait par exemple aujourd’hui qu’il s’agissait d’un « bon point », mais trouvait « surprenant que l’on découvre cela en 2016 ».

Les yeux plus grands que le ventre ?

La stratégie ministérielle pour la qualité de vie au travail voit en effet peut-être un peu trop grand. En plus de la formation au management des hospitaliers, Marisol Touraine souhaite par exemple revaloriser la médecine du travail, détecter et prendre en charge des risques psychosociaux, favoriser la conciliation entre vie privée et vie professionnelle…

Autant de chantiers dont on peine à imaginer qu’ils pourront connaître des réalisations concrètes avant les prochaines échéances électorales.

Source: 

Adrien Renaud

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Après 24 heures de boulot, difficile de rester totalement digne. WUD a demandé à Aviscène un top des conséquences de garde.
Ève Parier remplace Danielle Toupillier à la direction générale du CNG (centre national de gestion) des praticiens hospitaliers et des personnels de...
Avec WUD, vous avez la parole !
Les cas d’abus sur les contrats de PH flirtant avec les limites de la légalité, et dépassant franchement celles d’un management décent, semblent se...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.