Suicide du Pr Barrat, le lien avec ses conditions de travail est définitivement reconnu

Article Article

La justice a reconnu un lien entre le suicide d'un chirurgien, qui s'était défenestré à l'hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) en 2019, et son travail, selon une décision du tribunal administratif de Montreuil consultée lundi par l'AFP.

Suicide du Pr Barrat, le lien avec ses conditions de travail est définitivement reconnu

© IStock

La juridiction a demandé "au président de l'université Sorbonne Paris-Nord de prendre un arrêté reconnaissant l'imputabilité au service du suicide du professeur Barrat.", selon cette décision du 18 juillet.

Aucun appel n'ayant étant formulé dans les deux mois par les parties, la décision du tribunal est rendue définitive.

Le professeur, responsable de l'activité de chirurgie bariatrique (chirurgie de l'obésité) de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) en Seine-Saint-Denis, s'était suicidé le dimanche 3 février 2019 en se défenestrant depuis son bureau hospitalier.

Il avait revêtu sa blouse médicale de travail ainsi que ses chaussures de bloc opératoire avant de se donner la mort, d'après l'enquête qui a révélé qu'il avait demandé à quitter son service après un management "délétère" consécutive à la fusion de différents services.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/suicide-du-pr-barrat-oui-luniversite-sorbonne-paris-nord-doit-reconnaitre-laccident-de

Le professeur était par ailleurs atteint d'une tumeur et devait réaliser une séance de chimiothérapie.

Avec AFP

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers