Premier cas autochtone de dengue de l'année en France dans l'Hérault

Article Article

Un cas autochtone de dengue a été signalé lundi dans l'Hérault par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Occitanie, le premier enregistré en France depuis le début de l'année 2024, sur une personne "n'ayant pas voyagé récemment dans une zone de circulation du virus".

Premier cas autochtone de dengue de l'année en France dans l'Hérault

© Midjourney x What's up Doc 

"La personne malade a été prise en charge et son état de santé n'inspire pas d'inquiétude", a indiqué l'ARS dans un communiqué, dans lequel elle annonce avoir déployé "des actions préventives" sur les communes de Montpellier (quartier Port Marianne) et de Pérols, pour "éviter la propagation du virus localement".

L'ARS annonce en outre qu'une action de démoustication se déroule en ce début de semaine afin "d'éliminer les gîtes larvaires et les moustiques adultes sur les lieux de résidence et de passage de la personne malade", et qu'une enquête de proximité permettra d'"identifier d'éventuelles autres personnes malades".

La dengue est une maladie virale qui provoque une forte fièvre avec, dans de rares cas, une évolution vers une forme plus grave provoquant notamment des saignements. Les décès sont très rares , environ 0,01% de l'ensemble des cas.

Le moustique tigre porteur de la dengue « présent sur la quasi totalité de la métropole »

Un "cas autochtone" signifie que la personne n'a pas voyagé récemment dans les régions du monde, comme les Antilles, où circule largement ce virus transmis d'une personne à l'autre par les moustiques tigres (Aedes albopictus).

La personne a probablement été infectée sur place après avoir été piquée par l'un de ces moustiques dont la présence ne cesse de s'accroître depuis près de 20 ans en métropole, dans un contexte facilité par le réchauffement climatique.

En 2023, la France avait recensé une cinquantaine de cas autochtones de dengue, après un record de 66 en 2022, sachant que le moustique tigre est présent sur la quasi-totalité de la métropole.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/lagence-europeenne-des-medicaments-valide-le-premier-vaccin-contre-le-chikungunya

Mi-avril, les autorités sanitaires avaient alerté sur une situation "inédite" en métropole, liée à une flambée de dengue dans les Amériques et les Caraïbes, et appelé à une vigilance renforcée surtout à l'horizon des Jeux olympiques, favorables au brassage de populations.

Avec AFP

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers