Mayotte, l'île aux mille attraits pour les médecins en quête d'une nouvelle aventure professionnelle

Article Article

Mayotte, 101ème département français depuis 2011, est un territoire exceptionnel en plein développement situé dans le canal du Mozambique. Malgré des défis structurels, cette île de l'océan Indien offre aux médecins en réelle quête de sens et de nouvelles expériences un terrain d'exercice unique, alliant pratique médicale variée et cadre de vie privilégié. Les institutions locales déploient des moyens importants pour attirer et accompagner les praticiens souhaitant s'y installer durablement. Explications.

Mayotte, l'île aux mille attraits pour les médecins en quête d'une nouvelle aventure professionnelle

© ARS Mayotte

Face à une démographie médicale insuffisante, l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Mayotte a fait de l'attractivité des professionnels de santé une priorité. « Nous avons mis en place un comité intersectoriel dédié à l'attractivité et à l'installation des professions de santé à Mayotte », explique Karima Said Hailidi, cheffe des projets d'attractivité à l'ARS.

Plusieurs actions de communication sont menées depuis peu pour faire connaître l'île et son offre de soins. « Nous participons à différents salons pour promouvoir le territoire, les projets de santé en développement et les actions de sécurisation de l'exercice », poursuit-elle. Ces dernières incluent l'équipement des véhicules, un dispositif pour les travailleurs isolés et des formations à la gestion des situations conflictuelles.

Des aides financières conséquentes sont proposées aux médecins s'installant à Mayotte. Les nouveaux installés peuvent profiter du CAIM de 60 000€ de la sécurité sociale, auxquels s'ajoutent des aides de l'ARS.  Dr Anthony Destouches, médecin généraliste installé là depuis 6 ans, ajoute : « On a aussi une prise en charge du billet d'avion et une aide au logement pendant les 3 premiers mois. » Le centre hospitalier offre quant à lui des primes attractives aux praticiens hospitaliers.

Un exercice médical riche et varié dans un contexte unique 

Les médecins exerçant à Mayotte soulignent unanimement la grande diversité de leur pratique. « On voit des cas ici qu'on ne voit pas sur le reste du territoire national, c'est vraiment très intéressant, à mille lieues de la bobologie classique », assure Olivier Brahic, directeur général de l'ARS. Une variété qui s'explique par le contexte sanitaire et social de l'île. 

« Oui, c’est vrai, on a au quotidien une sensation d'utilité encore plus grande qu'en métropole », confirme le Dr Anthony Destouches. « L'exercice a beaucoup plus de sens ici, notre impact est bien plus visible. » Les pathologies prises en charge sont souvent à un stade avancé, nécessitant des compétences élargies.

Cette diversité va de pair avec une grande autonomie, particulièrement appréciée des médecins généralistes. « Il y a beaucoup de spécialités qui manquent, donc on est amenés à outrepasser nos fonctions habituelles », explique le Dr Mohamed Sophian Jaouadi, installé à Mamoudzou, chef-lieu de Mayotte. « J'aime pouvoir aller plus loin dans les prises en charge, comme la gestion du diabète ou les ajustements de traitements. »

L'accès aux plateaux techniques et avis spécialisés, à peine plus limité qu'en métropole, reste satisfaisant. « On a un IRM, un scanner, des spécialistes du CHM [Centre Hospitalier de Mayotte], un service d'HAD et de soins infirmiers à domicile », détaille le Mohamed Sophian Jaouadi. « Nous travaillons main dans la main avec nos collègues libéraux paramédicaux. »

Le rapport des patients aux médecins est également jugé plus respectueux qu'en métropole par ce dernier. « Il y a un fort attachement aux praticiens ici, qui nécessite de s'engager dans la durée », estime-t-il. L'ARS recherche ainsi plutôt de jeunes médecins prêts à s'investir sur le long terme que des profils de passage.

Une qualité de vie exceptionnelle au cœur de l'océan Indien

Au-delà de l'intérêt de la pratique, Mayotte séduit par son cadre naturel et ses opportunités en termes de qualité de vie. « Géographiquement c'est un territoire assez fabuleux, ça vaut vraiment le coup de venir y exercer », s'enthousiasme Olivier Brahic. 

Les médecins installés confirment unanimement cet attrait. « La qualité de vie est bluffante, avec un lagon magnifique, des sorties en mer…», assure Mohamed Sophian Jaouadi. Anthony Destouches loue quant à lui « le beau cadre de vie », avec « les tropiques, les cocotiers, le sable et la joie de vivre ». 

La situation de Mayotte permet bien sûr de découvrir aisément les îles et les pays aux alentours. « On peut visiter Madagascar, les Comores, la Tanzanie, l'Afrique du Sud », énumère Mohamed Sophian Jaouadi, qui apprécie cette ouverture sur tout le pourtour de l'océan Indien.

Un accompagnement complet pour une intégration réussie

Pour attirer durablement les médecins, Mayotte mise donc sur un accompagnement personnalisé. « L'ARS est très proche des professionnels de santé et les aide de manière très concrète, notamment pour leur installation », assure Olivier Brahic. 

Cette aide s'illustre dans la recherche de logement, parfois bloquante en métropole mais pas à Mayotte... « J'ai eu beaucoup de soutien de l'ARS pour trouver une maison », témoigne Mohamed Sophian Jaouadi. Originaire de Paris, il apprécie de vivre à Petite-Terre, à côté de l'aéroport, d'où une barge permet de rejoindre Mamoudzou et son cabinet en 20 minutes chaque matin. Venir travailler en bateau, 20 petites minutes de traversée, chaque matin, on s’en parle ? Adieu métro, boulot, dodo.

Des structures d'exercice coordonné sont aussi proposées aux médecins. « Nous sommes dans une dynamique de développement des maisons de santé pluri-professionnelles, avec un accompagnement de l'ARS pour le financement et l'équipement », précise Karima Said Hailidi. Un cadre attractif pour les praticiens souhaitant travailler en lien avec d'autres professionnels.

Enfin, l'ARS mise sur le développement de l'offre de formation, notamment pour les professions paramédicales (infirmiers, aides-soignants...). « L'objectif est de dire aux médecins qu'ils pourront travailler avec de nouvelles ressources, formées localement pour les épauler », conclut la cheffe de projet attractivité.

Avec un exercice médical passionnant, son cadre de vie idyllique et l'accompagnement prodigué par les autorités, Mayotte a donc tous les atouts pour séduire les médecins en quête d'un nouveau projet professionnel.

https://www.chmayotte.fr/maysante/

Miser sur ce territoire en plein développement, c'est choisir de vivre une expérience unique, riche de sens, dans un département français au cœur de l'océan Indien. Une belle opportunité à saisir pour les praticiens prêts à s'investir au service d'une population qui a grand besoin d'eux. Et qui leur dit déjà : “Caribou*, docteur !”

*Caribou = Bienvenue, en Shimaoré 
- Un article facilité par l'ARS Mayotte

Les gros dossiers

+ De gros dossiers