Le tiers payant généralisé

Le point sur l’opposition des libéraux

Le 6 janvier dernier, Marisol Touraine réaffirmait sur BFMTV que le Tiers payant généralisé était « un élément fondamental » de la loi de santé. Pourtant, les médecins libéraux ne lâchent pas : 95% d’entre eux sont contre, selon Le Monde.
Quant à la population générale, elle semble ne pas bien comprendre leur opposition. La ministre renchérit : « C'est une avancée. (…) C'est un élément soutenu par les associations de patients, par les associations de consommateurs, par les organisations syndicales. »

Et alors dans ce cas, pourquoi les libéraux ne veulent-ils pas de cette réforme ?
Les médecins se mettent à la pédagogie pour tenter de faire comprendre leur refus aux patients.

Sur Rue89, le Dr Dominique Dupagne s’explique : « cette mesure transforme les médecins en comptables qui devront batailler avec une myriade d’organismes pour tenter de récupérer les honoraires que les patients ne leur paieront plus directement, y compris les plus aisés d’entre eux. »

Sur le Huffington Post, on peut lire : « Le TPG va relier et soumettre le médecin aux organismes financeurs et organisateurs du soin, assurance maladie et organismes complémentaires. » C’est Jérôme Marty, le président de l’UFML qui s’attèle aux explications.

Une généraliste bloggeuse et non gréviste détaille les raisons de son refus du TPG et les développe en une argumentation à plusieurs points.
« Point Aa : ça va être un bordel infâme de commencer une consultation. »,
« Point Ab : ça va être un bordel infâme de courir après les remboursements des parts complémentaires. »,
« Point B : la dépendance directe aux complémentaires, acte I »,
« Point C : l’inflation des dépenses de santé »,
« Point D : l’inflation des dépenses de ma poche »,
« Point E : la dépendance directe aux complémentaires, acte II (à venir) »
Pour les détails de chaque Point, c’est par ici, et c’est plutôt convainquant.

Des arguments à retenir et à ressortir en cas d’affront d’un patient sceptique.

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.