L’AP-HP affiche ses valeurs

Soigner les patients, et arrondir les angles...

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris vient de se doter d’un « manifeste des valeurs ». Dedans, l’institution rappelle ses différents engagements. Il a été remis à Emmanuel Macron par le Directeur général Martin Hirsch lors de sa visite à l’Hôpital Robert-Debré (Paris).

« Garantir un libre et égal accès aux soins », « intégrer pleinement nos collègues », « reconnaitre le rôle essentiel des représentants des usagers », voici des exemples d'engagements pris par l’AP-HP dans une charte largement diffusée depuis jeudi.

« Nous souhaitons mériter la confiance de nos patients »

Affichée dans tous les établissements et envoyée aux 100 000 agents hospitaliers via la lettre d’information interne, il s’agit d’un « texte de référence sur les valeurs, (…) les mots les plus significatifs, les plus porteurs de sens, les plus importants, les mots qui ont le plus de poids dans notre fonction, dans notre mission, dans nos responsabilités », explique l'AP-HP dans une vidéo publiée sur son site.

L’objectif de cette charte qui commence à être visible dans les hôpitaux ? « Donner un sens au travail » et « des garanties au patient », a détaillé le patron du groupe hospitalier sur RTL. Donnant des interviews à tour de bras pour vendre le nouveau dispositif, Martin Hirsch a rappelé que le texte évoque également l’engagement de l’AP-HP à travailler sur ses erreurs et réfléchir « collectivement à nos défauts d’organisation pour les corriger ». Reconnaitre ce qui ne va pas pour mieux le changer, « pour pouvoir progresser », a déclaré fièrement Martin Hirsch. « Nous souhaitons mériter la confiance de nos patients », indique en effet le manifeste.

Une démarche collaborative

Le texte, promis par le patron de l’institution lors de ses voeux 2017, a été élaboré dès l’automne dernier par un collectif d’environ 25 agents qui représentent les différents hôpitaux de l’AP-HP et ses différents métiers. De la standardiste, au PU-PH, en passant par la sage-femme ou l’ambulancier. Leur travail a ensuite été soumis, dans une démarche collaborative, à l’approbation du plus grand nombre via une plateforme en ligne et l’organisation de « Café-Valeurs » sur plusieurs sites du groupe francilien.

Dans un esprit de transparence, l’AP-HP a ouvert une plateforme : valeurs.aphp.fr, où les usagers peuvent s’informer sur les engagements et la démarche observée par l’institution. Certains verbatims des agents qui ont fait un retour sur le travail de leurs collègues sont disponibles, ce qui offre quelques pépites. Voici un florilège : « Le mot "patient" manque cruellement dans ce texte… », « Je suis gêné par le mot ‘hospitalité’ qui sous-entend la gratuité de l’hébergement alors que c’est faux » ou encore, sur les patients : « Il ne suffit pas de les écouter, mais aussi de les entendre ». 

Sur la démarche, un agent de l’AP-HP commente : « intéressante mais, ‘mieux que des mots, des actes…’ à suivre… » Nous n’aurions pas mieux conclu.

Source: 

Thomas Moysan

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les dérives des urgences 2.0
De nombreux médecins étrangers, sous-payés, sont en première ligne contre le Covid-19. En guise de reconnaissance, une pétition demande leur...
Ils analysent des données existantes...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.