La rémunération des internes Outre-Mer augmentée de 20% à 40%

Un décret publié dans le JO du 16 septembre augmente la rémunération des internes d'Outre-Mer de 20 à 40%. 

Non seulement ils avaient la chance de prendre des bains de soleil toute l’année, mais en plus, maintenant, ils seront mieux payés que les internes métropolitains ! Dans un décret du 15 septembre publié au Jo du 16 septembre, le ministère de la Santé a décidé d’une augmentation de 20% de la rémunération des internes « en Guadeloupe, en Martinique, à Saint-Barthélemy ou à Saint-Martin » et de 40% en Guyane, à La Réunion, à Mayotte ou à Saint-Pierre-et-Miquelon. 
Par ailleurs, les prix des billets pour l’installation et lors de leur retour après affectation, pour les internes venant de métropole, seront pris en charge et remboursés « sur la base du prix du voyage par avion en classe économique ». 
Avant la publication de ce décret, les établissements d’outre-mer pouvaient être amenés à verser une rémunération aux internes qui venaient de métropole. Mais lors de la saison estivale de 2018, le CHU de la Réunion avait décidé de supprimer ce supplément. Les représentants des internes avaient alors demandé aux pouvoirs publics de prendre des mesures pour inscrire dans la loi une sur-rémunération des internes Outre-Mer. C’est maintenant chose faite. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

L’ARS Guyane a ouvert 30 postes d’assistants spécialistes partagés, 15 par an pendant deux ans, pour renforcer la présence médicale dans le...
Touche pas à mon poste, version carabins !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.