"En tant qu'externes, on a plaidé la cause du patient auprès du réa"

Tout le long de ce mois, nous diffusons en podcast des témoignages de jeunes médecins, internes, externes, confrontés à leur premier mort. Pour cloturer la série, Guillaume, collaborateur de What's up Doc, raconte le sien. Un jeune patient qu'il ne s'attendait pas à voir partir...

Guillaume est aujourd'hui psychiatre. Son premier mort, c'était un jeune footballeur admis pour une suspicion d'endocardite. Un patient qu'il ne s'attendait pas à voir mourir. Son CCA non plus, qui a mal géré la situation et a demandé à ses externes d'accueillir la famille. Premier massage cardiaque, premier mort, première annonce... Guillaume s'en souviendra longtemps. Il se souvient d'un saut compliqué dans le grand bain des drames humains de l'hôpital, mais auquel il reconnait un côté formateur.
 

Portrait de Jonathan Herchkovitch

Vous aimerez aussi

Quelles seront les conséquences des réformes des études de médecine en cours et à venir ? Sur quels points devra-t-on faire preuve de vigilance ? Tel...
La vie d’un interne n’est pas un long fleuve tranquille, surtout quand le patron pense qu’on a la biostat dans la peau. Alors pour assurer sa propre...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.