Didier Raoult soutenu par 200 médecins

Dans une tribune collective, 200 médecins apportent leur soutien à Didier Raoult qui est visé par une plainte devant l’Ordre des médecins.

« L’acharnement » contre Didier Raoult « prend une dimension que nous n’acceptons plus », écrivent 200 médecins dans une tribune collective publiée dans Le Figaro le 11 septembre dernier. Ils soutiennent le professeur marseillais visé par une plainte devant l’Ordre des médecins, accusé par la Société de pathologie infectieuse d’avoir violé neuf articles du Code de déontologie médicale
 
 « Rien ne justifie cette obstination à démolir, pour le principe, ce chercheur dont le tort principal est d’être un Marseillais trop souvent en désaccord avec l’opinion dominante », dénoncent les signataires de l’appel, dont font partie : le docteur Pierre Jouan, président du conseil régional de l’Ordre des médecins, le Pr Yvon Berland, doyen honoraire de la faculté de médecine de Marseille ou le Pr Georges Leonetti, doyen de la faculté de médecine de Marseille et vice-président de la région. Mais aussi Renaud Muselier, président de la région Sud et médecin de profession.

Faible taux de mortalité

Les auteurs de la tribune sont reconnaissants envers Didier Raoult pour « l’espoir » qu’il a apporté aux français et rappellent que 200 000 personnes ont été dépistées à l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) du chercheur et dans les hôpitaux marseillais, « ce qui en fait l’une des populations les plus testées au monde ». C’est cette stratégie de dépistage mis en place dans la région Sud qui expliquerait en partie le faible taux de mortalité dans la région Sud, poursuivent les auteurs.   
 
Et de conclure à propos de Didier Raoult : « L’histoire saura lui reconnaitre d’avoir constitué pour nous tous une digue essentielle face au désespoir et à la panique, au moment où ils nous menaçaient le plus. »
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

… et contre Marisol Touraine
Comme la CSMF, la Carmf (Caisse autonome de retraite des médecins de France) se dit favorable à un étage supplémentaire de retraite pour les médecins...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.