57% des francais meurent À l’hôpital !

L’hôpital est-il un mouroir ?

Le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) publie ses statistiques sur les lieux de décès en France : 60% des défunts décèdent dans un hôpital, 27% à domicile et 11% en maison de retraite.

Les médecins et les familles rechignent à laisser les patients mourir à domicile. Cette situation est plus flagrante chez les patients atteints de cancer avec un taux de décès à l’hôpital de +4 à +5,5 fois supérieur au reste de la population.

Quant on connaît les conditions de décès dans les hôpitaux, on ne peut s’empêcher de penser que ces patients seraient parfois mieux dans leur environnement familier, tout de même.

C’est d’ailleurs ce que semble aussi penser le reste des européens qui sont bien moins hospitalophiles si l'on en croit leurs statistiques de lieux de décès.

Voici sans doute un nouveau chantier à ouvrir en 2013…

Source: 

What's Up Doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Selon une étude britannique.
Tout le monde est Charlie
Et si la vrai solution était de ne rien changer À la loi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.