Tocilizumab: quand Martin Hirsch fait du Raoult, en pire !

Le comité scientifique indépendant qui chapeautait l'essai clinique sur le tocilizumab a démissionné en bloc, suite aux déclarations intempestives de Martin Hirsch, au sujet de la réussite de cet essai. 

Presse auscultée. L’AP-HP est-elle allée un peu vite en besogne ? Le 27 avril, un communiqué de l’AP-HP, rappelle le Canard enchainé, annonçait que le tocilizumab « améliore significativement le pronostic des patients » sévèrement touché par le Covid. Le même jour, poursuit Le Canard, le directeur général de l’AP-HP Martin Hirsch, annonçait dans le Parisien que cette première démonstration scientifique était « encourageante ». Olivier Véran himself annonçait sur France info que ce résultat est « un signe d’espoir ».
Mais ces déclarations prématurées ont fait pousser des cries d’orfraies au comité scientitique indépendant qui surveille cet essai. Il ont alors manifesté leur profonde réserve sur les résultats de cet essai, ainsi que sur le "fonctionnement de la recherche sur cet essai», dans un mail adressé à Martin Hirsch, dans la soirée. Car selon ce comité, la conduite de cet essai a été entachée de « nombreux dysfonctionnements » tels que des changements de critère en cours de route. Du coup, le comité scientifique a décidé de démissionner en bloc le 30 avril. Un ponte de l'AP-HP rapportait au Canard : « On a tous critiqué le cirque de Didier Raoult sur la chloroquine, en lui reprochant son manque de rigueur et sa communication, à l’emporte-pièce, et on fait pareil ! »

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

De nombreux syndicats soutiennent le mouvement de contestation sur les retraites. D'autres la grève des internes le 10 décembre. Tour d’horizon de...
Plus de 10 % des agressions ont été recensées dans le Nord
L'Observatoire de la sécurité des médecins a rendu ses résultats, publiés par le Conseil national de l'Ordre des médecins. Les grandes agglomérations...
« Le personnel hospitalier est précipité dans une situation de pays du tiers-monde »

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.