Rien ne va plus !

Les généralistes se plaignent aussi...

Rien ne va plus ! L'hôpital se serre la ceinture, le secteur 2 sens le roussi et maintenant, les généralistes aussi sont de la partie. On a compris que les médecins sont tristes et se sentent mal aimés. Mais pourquoi autant de dispersion ?

Le secteur 2 est en danger et avec lui, tout un pan de la médecine sous la menace du déconventionnement. Cette perspective devrait mobiliser tous les médecins, sans distinction de secteur. Mais non, seules les spécialités directement concernées se réunissent (cf article du 15/09), pendant que les autres essaient d'attirer l'attention sur leurs problèmes.

C'est la grande division ! Aucune vision globale, aucun projet d'envergure essayant de préserver notre système de santé en améliorant le confort du patient et le ressenti du médecin quelque soit sa branche.

Par contre, chaque intervenant jure ses grands dieux qu'il agit d'abord dans l'intérêt du patient !!! Mais bien sur !!!

Et si pour commencer on arrêtait les faux-semblants ? La vérité c'est que nous faisons 12 ans d'étude et que nos salaires sont soit insuffisants, soit menacés de réduction et que nous le vivons mal.

Voilà la vérité et il n'y a pas à en avoir honte.

Source: 

PlaneteMed

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

En 2018, les violences (pour la plupart verbales) envers les médecins ont augmenté de 9 % par rapport à l'année précédente. The Conversation nous...
Nouvelles propositions sur la question des consultations longues
CPTS : derrière cet acronyme difficile à retenir, se cache probablement l’enjeu majeur du quinquennat d’Emmanuel Macron en matière de santé. L’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.