RDV aux affaires médicales

Afin de mieux comprendre ce que représente la recherche de poste pour un groupe privé, What´s Up Doc a sollicité Sylvie Charlet, directrice des Affaires médicales du groupe d'établissements privés Vitalia.

WUD De quels outils disposez-vous pour trouver un médecin répondant au profil que vous recherchez ?

 

SC Je m'appuie en premier lieu sur le réseau que j'ai créé au fil de l’eau. Par ailleurs, nous disposons d'un site dédié à l'installation sur lequel nos offres de postes sont mises à jour en temps réel.

Nous utilisons aussi les revues médicales, celles des syndicats et des sociétés savantes. Enfin, pour les médecins étrangers souhaitant travailler en France, nous utilisons Internet et des réunions sur l'installation organisées à l’étranger.

Il existe dans certains pays comme l'Espagne, la Grèce ou la Belgique des événements permettant de faciliter les rencontres et le recrutement, des sortes de « foires aux médecins » pour des exercices dans leur pays ou à l’étranger.

 

WUD Quels sont les objectifs d'un directeur, comme vous, en entretien d’embauche avec un candidat médecin dont vous avez déjà parcouru le CV ?

 

SC L'entretien vise à placer la bonne personne au bon endroit. Le but est que le nouvel arrivant soit satisfait et que l'installation soit pérenne ! On cherche à savoir quelles sont ses envies : travail seul ou en équipe, à quel rythme pour la vie familiale, avec quelles activités, etc.

 

WUD Quels conseils donneriez-vous à un jeune médecin qui doit préparer un entretien pour sa candidature ?

 

SC Avoir réfléchi à ce qu'il ou elle attend, en se projetant sur plusieurs années, et l'exprimer ! J'ai besoin d'entendre ce que vous voulez !

 

WUD En dehors du CV et de l'entretien, est-ce qu'un directeur se renseigne sur un candidat par d'autres moyens ?

 

SC Oui bien sûr. Le réseau reste le principal moyen pour le faire, y compris Facebook…

 

WUD À quel moment se discutent et se négocient les conditions d'exercice, les modes de rémunération ?

 

SC Le plus souvent cet aspect arrive dans un second temps. Une installation prend parfois jusqu'à un an avant d'aboutir !

Prendre son temps est nécessaire : réfléchir, remplacer dans l'équipe, prendre avis auprès de son propre conseiller juridique et négocier. Il ne faut pas arriver avec des idées préconçues sur le type d'installation mais rester ouvert aux propositions, les faire analyser par des personnes compétentes et choisir ainsi en son nom propre la meilleure option pour ce poste en particulier.

 

WUD Qui valide véritablement la candidature ? La direction, la communauté médicale, la direction du groupe ?

 

SC Une candidature aboutie est examinée par tous : l'équipe médicale concernée, la CME de l'établissement et la direction. Mais une chose est sûre : une installation ne fonctionne que lorsque tout le monde y est favorable !

 

 

Article proposé avec le soutien de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP)

Portrait de La rédaction
article du WUD 14

Vous aimerez aussi

Reportage au pôle de santé Villaumed, suite et fin
L’heure des galères
Alors que la plupart des équipes tremblent devant le risque hémorragique, l’ischémie d’organes nobles, la perte de fonctions vitales, l’infection s’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.