Quand la science médicale pousse dans le terreau du racisme

Si, dans l’imaginaire collectif, le médecin est génétiquement humaniste, il est des contre-exemples qui prouvent qu’il est avant tout un homme, qui peut céder au racisme. Voire le propager, et s’en faire un défenseur…

LOUIS-FERDINAND CÉLINE (1894-1961)

Tout le monde connaît l’auteur de Voyage au bout de la nuit, mais qui se souvient qu’il était, avant d’être romancier, médecin « des pauvres » ? Et militant antisémite ? Dès 1937, Céline publie de violents pamphlets anti-Juifs, comme Bagatelle pour un massacre, L’École des cadavres, et Les Beaux Draps. Fait d’armes : en 1940, Céline a été nommé médecin du dispensaire de Bezons, après avoir dénoncé auprès du directeur de la Santé à Paris l’ancien médecin en poste, d’origine haïtienne. « Vous le savez sans doute, j’avais jeté mon dévolu sur le poste de médecin du dispensaire de Bezons (Seine-et-Oise) actuellement occupé par un nègre haïtien et sa femme. Ce nègre étranger doit normalement être renvoyé à Haïti – d’après les lois nouvelles en vigueur », avait-il écrit aux autorités sanitaires pour dégager le Dr Hogard…
 
Il a dit :
« Les Juifs, racialement, sont des monstres, des hybrides, des loupés tiraillés qui doivent disparaître. […] Dans l'élevage humain, ce ne sont, tout bluff à part, que bâtards gangréneux, ravageurs, pourrisseurs. (1) »

WOUTER BASSON (NÉ EN 1950)

Cardiologue sud-africain surnommé « Docteur La Mort », Wouter Basson a travaillé pour les services secrets sud-africains dans les années 70 et 80 et a conduit un programme bactériologique et chimique. En 1981, en tant que chef du « Projet Coast », il est chargé de mettre au point des armes chimiques pour neutraliser des militants antiapartheid, mais aussi endiguer la montée démographique des Noirs. Il aurait notamment inventé des vaccins pour stériliser les femmes sud-africaines noires, et développer des bactéries pour exterminer les populations noires. Il a été reconnu coupable en 2013 de violations de l’éthique médicale, mais aucune sanction n’a été prise contre lui.
 
Il a dit :
« La médecine, c'est ma passion. La guerre, mon métier. » (2)

JOSEF MENGELE (1911-1979)

Josef Mengele, docteur en médecine, est l’un des nazis les plus funestement célèbres. Exerçant sa profession au camp d’extermination d’Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale, il a mené des expérimentations sur des prisonniers, en multipliant les amputations, l’injection de typhus, de produits chimiques, etc. Il est mort libre le 7 février 1979 au Brésil (Bertioga).
 
Il a dit :
« Il ne peut y avoir deux peuples brillants sur terre. Nous allons gagner la guerre, et seule la race aryenne survivra. » (3)

FERNAND QUERRIOUX (MORT EN 1945) 

Médecin français, auteur du pamphlet antisémite La Médecine et les Juifs, membre de l'Institut d'étude des questions juives, Querrioux est responsable de la partie médicale de l'exposition Le Juif et la France et auteur de lettres de dénonciation de confrères juifs. Il est mort en Allemagne le 24 avril 1945 dans un convoi bombardé par l'aviation américaine.
 
Il a dit :
« Depuis l’apparition des Juifs dans cette profession, on a constaté d’abord des manquements et des abus et enfin des pratiques malhonnêtes qui ont ravalé la médecine au rang du plus bas commerce. Les Juifs ont introduit dans l’exercice de la médecine leur esprit mercantile ancestral ; nous avons assisté là comme ailleurs à la réclame sous toutes ses formes, même les plus éhontées : à l’écran, à la radio, dans la presse ». (4)

 

QUI LE SAVAIT ?
Le premier théoricien du racisme est… un médecin. Il s’appelait François Bernier, est né en 1620 et morten 1688, à Paris. Il est présenté, sur sa fiche Wikipédia, comme un médecin, philosophe épicurien et grand voyageur. C’est en 1684 qu’il publie un article considéré comme la première tentative de diviser l’humanité en races (5), notamment en fonction de la couleur de peau des individus. Il place les Européens sur la première marche, comparé aux autres qui ne seraient que de « vils animaux ».

Sources
1. https://books.google.fr/books?id=GwpuAAAAMAAJ&dq=l%27%C3%A9cole%20des%20cadavres&hl=fr&source=gbs_book_other_versions
2. https://www.lefigaro.fr/actualite/2007/07/28/01001-20070728ARTFIG90665-les_empoisonneurs.php
3. https://quotepark.com/fr/auteurs/josef-mengele/
4. http://www.pdfarchive.info/index.php?post/Fernand-Querrioux-La-medecineet-les-juifs
5. « Nouvelle Division de la Terre par les différentes Espèces ou races d’homme qui l’habitent, envoyé par un fameux Voyageur à M. l’abbé de la *** à peu près en termes »
 

Portrait de Jean-Bernard Gervais
article du WUD 47

Vous aimerez aussi

À l'occasion de la révision des lois de bioéhtique, dont le projet de loi a été présenté en Conseil des ministres le 24 juillet dernier, WUD publie...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.