Partir exercer à l'étranger

On reste ou on rentre ?

Différences d'exercice, de système de santé, mais aussi différences culturelles... Autant de critères qui peuvent retenir à l'étranger ou au contraire faire regretter son pays d'origine. Témoignages.

Mathieu, gastro et Cléementine, généraliste, sont partis une année au Japon : « Il y a une grande politesse de façade au Japon, masquant des sentiments beaucoup moins accueillants, voire un certain racisme envers les “gaijin”, les étrangers ».

Michel, expat au Québec est au contraire très bien intégré et ne compte pas revenir en France : « Mes filles ont leur vie ici maintenant et nous avons nos projets ».

La suite des témoignages sont à lire dans le dernier numéro de What's up doc, et par ici.

 

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Question accidents médicaux, rien ne sert de courir, mieux vaut partir … Des CCI : Commissions de conciliation et d’indemnisation des accidents...
La mobilisation continue
La maltraitance vue par les médecins

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.