L'isolement géographique : une réalité ?

Si la question des déserts médicaux fait jaser, elle ne semble pas terroriser.

Parmi les professionnels de santé rebutés par l’installation, seulement 5 % considèrent l’isolement géographique comme une de leurs raisons¹.

La question de la cambrousse est donc toute relative.

En Picardie, région à la densité médicale la plus faible, on compte tout de même 231,3 médecins en activité régulière pour 100 000 habitants. Soit environ 70 médecins de moins que la moyenne, selon l’Atlas démographique du CNOM.

Télémédecine et Internet aidant, ces disparités pourraient bientôt ne plus s’associer à la notion d’isolement.

Source: 

1. Sondage MACSF, Barom`etre des professionnels de la santé, mars 2013

Portrait de La rédaction
article du WUD 15

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.