L’ex DGOS Jean Castex nommé Premier ministre

Suite à la démission du Premier ministre Édouard Philippe, le président Emmanuel Macron a nommé, pour lui succéder, Jean Castex, qui fut un temps directeur général de l'Organisation des soins (DGOS) en 2005. 

C’est une première dans l’histoire de la cinquième République : le Premier ministre est un ancien directeur général de l’organisation des soins. À 55 ans, Jean Castex vient en effet d’être nommé Premier ministre par le président Emmanuel Macron. Né le 25 juin 1965 dans le Gers, Jean Castex est diplômé de l’institut d’études politiques de Paris et ancien élève de l’école nationale d’administration de (ENA).
Conseiller maitre à la Cour des comptes, il a occupé le poste de secrétaire général de la préfecture du Vaucluse puis président de la chambre régionale des comptes d’Alsace de 2001 à 2005.
Ce n’est qu’en 2005 et pour un an qu’il accède à la tête de la direction générale de l’organisation des soins (DGOS), pour ensuite être nommé directeur de cabinet de Xavier Bertrand, ministre de la Santé et de le suivre au ministère du Travail jusqu’en 2008. En 2008, il est élu maire UMP de Prades, et en 2011 il est nommé secrétaire général adjoint de l’Élysée jusqu’en 2012. En 2012, il est battu aux élections législatives par un médecin, Ségolène Neuville, qui sera par ailleurs nommée secrétaire d’État aux personnes handicapées. Il est réélu maire de Prades en 2014, et nommé délégué interministériel aux grands événements sportifs en 2018.
Le 20 avril 2019, il est nommé président de l’agence nationale du sport, et réélu maire de Prades en 2020. Il est de nouveau confronté aux politiques sanitaires quand le Premier ministre Edouard Philippe le charge de coordonner les stratégies de sortie du confinement en avril dernier. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les conseils régionaux s'intéressent (aussi un peu) à la santé
Quels sont l’impact et l’efficacité des pétitions lancées dans le monde de la santé ? Pour ce deuxième épisode de cette nouvelle rubrique du magazine...
La mobilisation du 5 décembre  était proche des manifestations contre les réformes des retraites de 1995 (Projet Juppé), puis 2003 (Loi Fillon), qui...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.