Les Hospices Civils de Lyon toujours en tête

What’s Up Doc a interrogé Dominique Deroubaix, directeur général des Hospices civils de Lyon (HCL), sur ces résultats.

« Je ne peux que m’en féliciter, puisqu’ils montrent en effet que le CHU de Lyon est, cette année encore, classé en tête des villes choisies par les futurs internes. » Dominique Deroubaix souligne l’attractivité de la ville de Lyon, « une région au positionnement exceptionnel, à 2 heures des montagnes, de la mer et de Paris et une ville aux multiples richesses où il fait bon vivre. » Mais il faut dire aussi que la subdivision, le territoire de santé, comporte « près d’une vingtaine d’établissements publics de santé sur les départements du Rhône, de l’Ain, de l’Ardèche et de la Drôme. » Un atout dont on comprend aisément qu’il n’est pas négligeable pour des médecins en cours de formation, qui peuvent rechercher le maximum de terrains de stages possibles.

Au-delà, « ces résultats sont également, à mon sens, le fruit d’une collaboration étroite entre le CHU, l’Université, l’Agence régionale de santé (ARS) et les médecins, qui oeuvrent au quotidien pour que l’accueil des plus jeunes en formation soit une priorité, dans le respect des contraintes de chacun. La qualité pédagogique des stages, le suivi et l’écoute des internes doivent être au coeur de nos préoccupations, avec la contrainte constante d’intégrer leur activité dans des organisations en pleine mutation. »

Cependant, Dominique Deroubaix ne compte pas s’endormir sur ses lauriers : « Je suis conscient que le bouche-à-oreille, qui nous classe aujourd’hui premier, peut très vite basculer. Ce qui prime donc, c’est bien la volonté lyonnaise que les efforts soient confortés en impliquant peut-être davantage les établissements de santé de la subdivision dans cette démarche d’amélioration de l’accueil de nos futurs médecins ».

Portrait de La rédaction
article du WUD 18

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.