Les conseils d'Aviscene pour le monde d'après... Les ECN

L'influenceur Aviscene finit son internat avec un peu moins de cheveux que lorsqu'il avait commencé, mais avec un peu plus de maturité. Il prodigue ses bons conseils...

Il s'est rendu célèbre en commentant sur Youtube ses premières années de médecine. Puis il s'est répandu sur Facebook, Twitter, Instagram, avant d'être repéré par WUD, mais aussi Le Généraliste, et de se répandre sur les grandes chaines, lors de l'épidémie de Covid... Aviscene, dans sa dernière, prodigue ses dernier conseils aux externes, qui vont passer les ECN entre les 6 et 10 juillet prochains.

Aviscene vous rappelle d’abord, que, non, même si vous finissez en bas du classement, « vous n’êtes pas nuls, vous venez d’achever six ans de médecine ». Il vous conseille aussi, pendant ses années d’internat, de « prendre du recul, de sortir de la machine élitiste, d’enlever vos oeillères, car il n’y a pas que la médecine dans la vie ». L’internat est le dernier concours (enfin, presque…) en médecine, donc ne restez pas focalisé sur vos études : « un éventail de choix s’offre à vous. Vous rêviez de faire de la photo ? Profitez-en, adonnez vous à la photo ! » BreF, Aviscene vous apprend que la médecine, c’est pas toute la vie. Mais regardez donc sa vidéo ici 

 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Presse auscultée. Il avait été arrêté il y a trois ans en Turquie. 
C'est fait : la procédure de choix des internes s'est close le 24 septembre dernier. La psy enregistre une contre-performance, tout comme la santé...
"Réanimation dégradée", "mainmise des anesthésistes-réanimateurs sur la gestion des flux des patients"... Les propos du professeur en médecine...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.