Le CHU de Nantes et la pédiatrie

En pédiatrie, Nantes et Toulouse sont de nouveau ex ¿quo sur la 1ère place du podium. Ces deux CHU ont plutôt la cote au classement mais quel succès renouvelle en pédiatrie !

Qu’est-ce qui pousse une grande partie des futurs internes en pédiatrie à faire ce choix ? What’s Up Doc a interrogé Christèle Gras-Le Guen, professeur des universités et chef du service de pédiatrie au CHU de Nantes. Les internes lui ont fait part des qualités de leur encadrement, ainsi que du dynamisme de l’équipe. La polyvalence de cette dernière leur permet notamment de « choisir à partir de la seconde moitié de leur internat une surspécialité correspondant à leur centre d’intérêt. »

À côté de ça, il est toujours plus agréable de se lever le matin pour aller bosser dans une bonne ambiance. Selon la chef de service, « l’ambiance dans l’équipe pédiatrique est réputée agréable et propice au travail dans la bonne humeur ». Rien de tel pour séduireun interne aux longues journées. Mais n’oublions pas l’océan, la douceur du climat, les Géants Royal de Luxe et l’Éléphant, et bien sûr les crêpes, les galettes et le cidre. « Le cadre de vie contribue également à ce choix, même si cela est moins glorieux pour notre équipe ». C’est quand même bien de le noter.

L’environnement agréable de la ville, associé à la réputation du service de la spécialité, semble donc constituer un combo gagnant pour le choix des futurs internes en pédiatrie... laissant augurer une qualité de prise en charge efficiente pour les enfants du pays, avec une relève assurée !

Portrait de La rédaction
article du WUD 18

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.