Ivre au bloc, une médecin prend trois ans de prison pour homicide

Âgée de 51 ans, cette médecin belge, du fait de son alcoolisme, ne pouvait plus travailler en Belgique. 

Presse auscultée. Jeudi dernier, la justice française a condamné à trois ans de prison et une interdiction définitive d'exercice, une anesthésiste belge de 51 ans qui travaillait au centre hospitalier d’Orthez (mise à disposition par la clinique). Elle était intervenue sous l’emprise de l’alcool sur l’accouchement sous cesarienne d’une femme de 28 ans. Ivre, elle avait intubé les voies digestives au lieu des voies respiratoires sans s’en apercevoir. La jeune maman est morte quatre jours après l’accouchement des suites d’un défaut d’oxygène. Lire la suite ici. 

 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Au grand dam de nombre de Padhue, les épreuves de vérification des connaissances (EVC) ont été annulées. Le CNG justifie cette mesure. 
Presse auscultée. La direction de l'hôpital de Lons-le-Saunier a décidé de fermer la deuxième ligne de Smur jusqu’au 2 septembre 2019.
A l'Hôpital Paul Guiraud (Villejuif)

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.