Dr Christelle Barrière-Pompidou : « Exercer en centre de santé est le lieu propice pour améliorer le parcours de soins des patients »

Article Article

Après 20 ans d’exercice en libéral, Christelle Barrière-Pompidou a choisi de rejoindre le centre départemental de santé de Saône-et-Loire en 2019. Médecin généraliste et également médecin coordinatrice de l’équipe pluriprofessionnelle du site de Mâcon, elle œuvre pour faciliter l’accès aux soins à tous.

Dr Christelle Barrière-Pompidou : « Exercer en centre de santé est le lieu propice pour améliorer le parcours de soins des patients »

© Midjourney x What's up Doc

Le Dr Christelle Barrière-Pompidou décrit simplement son exercice de médecin généraliste au Centre départemental de santé : « Pour moi, je le dis souvent, exercer dans un Centre de santé, c’est la médecine hospitalière qui s’est déplacée en ambulatoire. »

Depuis 5 ans, elle est la médecin coordinatrice du centre de Mâcon où l’exercice coordonné, est pour elle, comme pour ses confrères, une des réponses aux besoins de soin du territoire.

« On est sur un exercice multisite avec une équipe composée de 18 médecins généralistes, de pneumologue, gynécologue, dermatologue, rhumatologue, et également d’une infirmière Asalée, d’une psychologue, de deux assistantes médicales, d’une responsable de centre et de son assistante et de huit secrétaires. Nous sommes en cours de recrutement d’une IPA (Infirmière de pratique avancée). »

« En partageant les mêmes locaux, l’adhésion au soin est plus facile pour le patient et son suivi est facilité par le médecin »


« En partageant les mêmes locaux, nous améliorons le parcours de soins des patients. Ils ont accès facilement, sur notre prescription, au psychologue qui exerce sur le même site : l’adhésion au soin est plus facile pour le patient et son suivi est facilité pour le médecin. »

« Pour l'éducation thérapeutique, si vous proposez au patient sur un même site un rendez-vous avec une infirmière Asalée, qui va l’épauler dans la gestion de ses traitements, qui lui explique mieux comment et pourquoi il prend tous ces médicaments, il va, là aussi, adhérer plus facilement... ». 

Les nombreux exemples donnés par Christelle Barrière-Pompidou témoignent de sa conviction que le parcours de soins coordonné des patients complexes (en ALD, polypathologiques, précarité sociale…) est facilité par cette organisation et cette structure pluriprofessionnelle. 

« En étant salarié, on est exonéré des charges administratives comptables (carmf, urssaf…) ce qui nous permet d’investir notre temps autrement »

« Nous apprécions tous d'être salariés, de pouvoir travailler en équipe et d'échanger lors des réunions pluriprofessionnelles hebdomadaires. »

« D’autant qu’en étant salarié, on est exonéré des charges administratives comptables (carmf, urssaf…) ce qui nous permet d’investir notre temps autrement en participant au déploiement de projets par exemple. »

Justement, le centre départemental de santé de Saône-et-Loire déploie de nombreux projets dans ses 7 centres territoriaux. 

A Mâcon, Christelle Barrière-Pompidou précise le projet auquel elle participe : « En ce moment on essaie de dynamiser le côté gynéco. Nous avons un médecin spécialiste gynécologue qui vient d’arriver et nous sommes cinq médecins généralistes femmes à consulter aussi en gynécologie. Moi, je suis en cours de DU de gynécologie. Nous sommes en réflexion pour être plus identifiés en gynécologie et nous aimerions nous rapprocher de structures complémentaires afin de mener des actions communes dans le but, bien sûr, d’améliorer la prise en charge des patientes. »

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/page/conseil-departemental-du-saone-et-loire

Le Dr Barrière-Pompidou, comme ses confrères médecins exerçant au centre départemental de santé, partage l’objectif d’optimiser le parcours de soins des patients et ainsi répondre au mieux à la demande de soins du territoire de la Saône-et-Loire.

- Un exercice coordonné raconté grâce au Centre départemental de Santé de Saône-et-Loire

Les gros dossiers

+ De gros dossiers