10 heures de travail le jour = 14 heures de travail la nuit ?

Le gouvernement doit apprendre À lire l'heure...

" Actuellement, pour les médecins des hôpitaux français 10 heures de travail le jour = 14 heures de travail la nuit ". C’est ce constat qui a mis le feu au poudre avec un communiqué de presse du Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs (SNPHARE).

Nos confrères du SNPHARE prennent donc acte des éléments de normalisation en cours :

    - les temps de déplacements des praticiens en astreinte pourront enfin être valorisés comme du temps de travail effectif et intégrés aux obligations de service,

    - le temps de trajet + le temps d’intervention sur place compteront comme du temps de travail effectif et donneront droit à un repos de sécurité officiel,

    - le temps de travail additionnel (au delà des 48 heures hebdomadaires) fera l’objet d’une contractualisation annuelle individuelle et ne pourra être imposé au praticien

" Alors que nous proposions de valoriser la demi-journée de travail à hauteur de 4 heures, le projet de texte crée une équivalence à hauteur de 5 heures et entérine à nouveau une situation injuste : 14 heures de permanence des soins la nuit (de garde sur place ou en astreinte déplacée) ne peuvent pas générer plus de 2 demi-journées de travail. "

Ce cri du cœur est bien légitime, et notre ministère ferait bien de l’écouter s’il veut stopper l’hémorragie des hôpitaux publics au profit du milieu libéral…

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

En colère, elles défilent aujourd'hui pour une meilleure reconnaissance.
Aucune des propositions de la ministre de la Santé, dans le cadre de l'ouverture des négociations sur l'exercice médicale, ne semble convenir au...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.