Vaccination: ne pas rester muet face à ses patients

Les bons conseils de l’initiative « Immuniser Lyon »

Nos patients sont parfois récalcitrants, voire farouchement opposés à la vaccination, ce qui peut nous laisser sans voix. L’initiative « Immuniser Lyon » nous fournit de quoi retrouver l’inspiration : un memento valable pour tous les vaccins, et particulièrement pour la grippe saisonnale !

 

Selon un sondage organisé par « Immuniser Lyon » 62% des 176 répondants avaient entendu parlé de la vaccination et étaient d’accord en théorie pour s’y conformer… sans forcément être encore passés à l’action. Un des enjeux : leur faire comprendre et prendre conscience qu’un bon état de santé actuel ne signifie pas une absence de risque infectieux ! 

Plus de vaccinés, moins de décès

Pour cela, les médecins disposent d’un allié de poids : la science. Cela peut sembler évident, mais les études chiffrées parlent d’elles-mêmes : « Immuniser Lyon » a mis en corrélation l’incidence de la grippe et le taux de vaccination chez les 18-65 ans. Ils sont arrivés à la conclusion que si le taux de vaccination était supérieur à 35% de la population, le taux d’infection baisserait de 20%.

En pratique ?

Mais si la vaccination est au programme des études de médecine, la discussion qu’elle implique avec les patients l’est moins ! Le portail « Immuniser Lyon » permettra de faire le point sur les vaccinations, à titre personnel ou pour les patients.

Et face à des patients réfractaires ou en cas de panne d’arguments, il donne quelques suggestions :

- Toujours articuler son discours autour d’un message scientifique (et si besoin chiffres à l’appui)

- Se tenir informé(e) avec une veille documentaire (pas seulement avec la sécu et les plaquettes des labos) : par exemple, le club des médecins blogueurs et son Dr Agibus, docteurdu16.blogspot.com, Atoute.org, les fiches – en libre accès – de Prescrire, ou encore sur Twitter.

En résumé, il faut prendre ses responsabilités : être médecin relève aussi de la santé publique !

Source: 

Guillaume Bouvy

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le gouvernement, incapable d’assumer ses responsabilités ? Le 28 mars dernier, neuf médecins de l’AP-HP haussaient le ton dans les colonnes du Monde...

Les élections aux URPS viennent de s’achever. Et maintenant place aux résultats. Si la CSMF remporte le plus de sièges, c’est MG France et Avenir Spé...

Il y a une semaine, le procès du scandale du Mediator se tenait au tribunal correctionnel de Paris. Sur le banc des accusés, pas de trace des...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.