Vaccination: ne pas rester muet face à ses patients

Les bons conseils de l’initiative « Immuniser Lyon »

Nos patients sont parfois récalcitrants, voire farouchement opposés à la vaccination, ce qui peut nous laisser sans voix. L’initiative « Immuniser Lyon » nous fournit de quoi retrouver l’inspiration : un memento valable pour tous les vaccins, et particulièrement pour la grippe saisonnale !

 

Selon un sondage organisé par « Immuniser Lyon » 62% des 176 répondants avaient entendu parlé de la vaccination et étaient d’accord en théorie pour s’y conformer… sans forcément être encore passés à l’action. Un des enjeux : leur faire comprendre et prendre conscience qu’un bon état de santé actuel ne signifie pas une absence de risque infectieux ! 

Plus de vaccinés, moins de décès

Pour cela, les médecins disposent d’un allié de poids : la science. Cela peut sembler évident, mais les études chiffrées parlent d’elles-mêmes : « Immuniser Lyon » a mis en corrélation l’incidence de la grippe et le taux de vaccination chez les 18-65 ans. Ils sont arrivés à la conclusion que si le taux de vaccination était supérieur à 35% de la population, le taux d’infection baisserait de 20%.

En pratique ?

Mais si la vaccination est au programme des études de médecine, la discussion qu’elle implique avec les patients l’est moins ! Le portail « Immuniser Lyon » permettra de faire le point sur les vaccinations, à titre personnel ou pour les patients.

Et face à des patients réfractaires ou en cas de panne d’arguments, il donne quelques suggestions :

- Toujours articuler son discours autour d’un message scientifique (et si besoin chiffres à l’appui)

- Se tenir informé(e) avec une veille documentaire (pas seulement avec la sécu et les plaquettes des labos) : par exemple, le club des médecins blogueurs et son Dr Agibus, docteurdu16.blogspot.com, Atoute.org, les fiches – en libre accès – de Prescrire, ou encore sur Twitter.

En résumé, il faut prendre ses responsabilités : être médecin relève aussi de la santé publique !

Source: 

Guillaume Bouvy

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le numéro d’écoute destiné aux femmes victimes de violence (3919) devrait être ouvert 24/24, 7j/7, estime une interne en psychiatrie qui vient de...
Le SML s’oppose au « pharmacien-censeur » dont le rôle serait de « rationner les dépenses ». À l’heure où l’Uspo (Union des syndicats de pharmaciens...
Jean-Marie Januel, Pr titulaire de la chaire d'excellence en Management de la santé, EHESP–USPC

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.