Université des patients

DU

Reconnaître l’expérience et l’expertise des malades. Telle est la devise de l’Université des Patients, un concept fondé en 2009 par Catherine Tourette-Turgis à la faculté Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6). Le principe est de proposer aux patients atteints de maladies chroniques graves de se former à l'« Education thérapeutique » dans le cadre d'un DU, d'un Master 1 ou d'un Master 2. « La maladie est une occasion d’apprentissage : les malades sont des producteurs de connaissance, qui peuvent se révéler utiles, voire cruciales, dans la prise en charge et la manière d’appréhender ces pathologies »,  a expliqué Catherine Tourette-Turgis lors de la conférence organisée par CCM Benchmark à l'occasion de la Journée Mondiale de la Santé. Les patients peuvent ainsi suivre des cours tels que « Savoir sur la maladie» ou «L'autodiagnostic» par correspondance ou directement sur les bancs de l'université, aux côtés des futurs soignants.

Outre-Atlantique, cette pratique est instaurée depuis longtemps et forme des milliers de patients experts. La France quant à elle n’en compte pour l'instant qu’une centaine. Mais la pratique progresse : des villes comme Marseille, Angers, Lyon et Grenoble ont récemment crée leurs propres Universités de Patients.

Source: 

Léa Drouelle

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le président du CNOM brûle de révolutionner notre formation
Élu ce week-end à Montpellier
La folie des classements à l'international

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.