Temps de travail des internes

Le décret publié ce samedi

Le décret relatif au temps de travail des internes a été publié le 28 février au Journal Officiel. Alors, les syndicats, satisfaits ? What's up doc a contacté Trystan Bacon, porte-parole de l'ISNAR-IMG.

"Nous sommes très satisfaits que le décret ait été enfin publié", concède-il. "Il demande encore à être précisé par des arrêtés, en cours de finalisation, notamment sur les astreintes, pour que la réforme soit enfin mise en place. On attendait ce texte depuis longtemps".

Le décret limite donc le temps de travail à 48h par semaine, et précise les "obligations de service de l'interne, [...] qui comprennent : en stage, huit demi-journées par semaine en moyenne sur le trimestre ; et hors stage, deux demi-journées par semaine", dont une pour la formation avec un coordonnateur, et une de formation autonome.

"Dans ces deux demi-journées, l'ISNAR-IMG défendait initialement une demi-journée universitaire." Le terme a son importance. En effet, dans le décret on peut lire : "une demi-journée hebdomadaire de formation pendant laquelle il est sous la responsabilité du coordonnateur de sa spécialité", ce que dénonce le syndicat. "Nous sommes abassourdis. le terme a tout simplement disparu." D'après le porte-parole, c'est le ministère de l'Enseignement Superieur et de la Recherche qui aurait demandé à ce que "la notion universitaire soit supprimée". Jeu sur les mots ? Le syndicat craint en fait que cette petite feinte cache une volonté de ne pas reconnaître la formation des internes comme universitaire et qu'elle ait pour conséquence des coupes dans le budget qui lui est réservé. "On se pose la question."

Le décret entrera en application le 1er mai prochain.

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Dans un registre bien différent, un médecin généraliste a eu le privilège d’être médiatisé en mars dernier : le docteur Guilbert, exercant à Bagneux...
« Ca ne change rien pour les médecins », assure le président de l’ONIAM
Praticien hospitalier

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.