S’installer en libéral : La peur d’être isolé(e)

La crainte de se retrouver seul(e) face à son patient en fait fuir plus d’un(e)

L’exercice individuel n’est donc plus naturel. Et pourtant, il s’agit bien souvent de peurs infondées. L’exercice libéral jouit de nombreux substituts « socialisants » qui remplacent staff et autres séminaires hospitaliers. Un exemple est celui de twitter et son # : #docstoctoc.

 

L’isolement en libéral est un des sujets traités dans l’enquête Faut-il avoir peur de s’installer en libéral. L’enquête aborde aussi la dimension géographique de la question de l’isolement.

 

Source: 

AP

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les syndicats de médecins libéraux formulent leurs propositions sur l'augmentation d'activité dont ils devront faire preuve s'ils recrutent des...
300 jeunes médecins devant la Cnam
Les sénateurs pour le retour des mesures coercitives

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.