Revalo du secteur 1... mort de la SECU demain ?

Qui va payer l'annonce de Frédéric van Roekeghem ?

Le secteur 1 doit être revalorisé avant d'envisager une possible limitation du secteur 2 et l'assurance maladie n'a pas l'argent ? Qu'à cela ne tienne, les mutuelles vont boucher le trou et se rendre, ainsi, encore plus incontournables pour les assurés, comme pour nous.

Eh bien oui, le secteur 1 enfin revalorisé ? Science-fiction ?
Non, possible réalité si l'on en croit les propos déclarés par Frédéric van Roekeghem, directeur de la Caisse nationale d'assurance-maladie (Cnam), dans le Parisien-Aujourd'hui en France. A l'horizon 2014-2015 et pas avant...
Ah, tiens, intéressant... mais après, qui finance ?
Qui va permettre à ces nouveaux tarifs de suivre l'inflation ?
La Cnam ou les mutuelles ?
Cherchons donc... Un indice pour ceux qui nous suivent à la maison : la Cnam accumule déjà aujourd'hui un petit déficit de quelques 15 milliards d'€... Et, alors ?

N'est-ce pas là le doigt dans l'engrenage ? Une fois la part de prise en charge des complémentaires plus importante, celle de l'assurance maladie plus limitée, ne parlerons-nous pas alors d'un vrai clivage d'accès à la santé par le fric ?

Et si, la fin du système de santé publique venait par les institutions publiques...

De profundis...

Source: 

What's up doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Ca sent le cramé chez les pigeons
Sur la liberté d'installation

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.