Regardez mes mains...

Et hop plus de secteur 2 !

C'est bien sûr un raccourci qui n'est heureusement pas vrai. Mais, au vu du tour de passe-passe de l'assurance maladie lors de la 4ème séance des négos d'hier, c'est bien ce sentiment qui domine.

"Le langage des chiffres a ceci de commun avec celui des fleurs : c'est qu'on lui fait dire ce que l'on veut"

Visiblement le directeur de la CNAM connaît bien ses classiques (Le président - film de 1960 avec des dialogues d'Audiart). A la lecture des documents présenté hier en séance de la 4ème réunion des négos, c'est à n'en pas douter ! Un document de 56 pages où l'on dénombre pas moins de 24 cartes différentes !

Saturé de codes couleurs et de catégorisations différentes sur chaque carte, il est inenvisageable qu'un intervenant n'ait pu suivre la présentation. Et si, d'aventure, l'auditoire a fait preuve d'aplomb et de réactivité, il est certain que les conclusions ont dû être validées par une salle à l'agonie.

Reprenons, sur la base de ce magnifique document anti-synthétique, on écope d'abord d'un sérieux mal de crâne avant de s'arracher les cheveux pour retrouver une ligne directrice géographique sur ce qu'à tenter d'exprimer la caisse par la main de son prophète.

Quant aux conclusions... Trop à en dire de suite pour ne pas y consacrer un chapitre entier. Arrêtons-nous d'abord sur la méthode : un document absolument indéchiffrable et suffisamment long pour noyer toute personne émérite qui s'adonnerait à une lecture analytique poussée.

Opération réussie, Monsieur le Directeur.

Peu de chance qu'on survive !

Source: 

what's up doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Forte mobilisation et autant de désaroi
Le testing débute par les orthophonistes...
Comparaison avec les aînés

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.