Pas net : un opticien ouvre un centre de chirurgie à Lyon

Les ophtalmos dénoncent la confusion des genres

Le groupe Optical Center a ouvert un centre de chirurgie réfractive à proximité de l’un de ses magasins. Le syndicat des ophtalmos s’insurge.

 

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) voit rouge. La raison de sa colère ? L’ouverture récente à Lyon d’un centre de chirurgie réfractive par le groupe Optical Center, dans un bâtiment abritant déjà l’un de ses magasins d’optique-lunetterie.

Cette ouverture « soulève de nombreuses questions, tant sur les conditions de l’exercice de la médecine dans ce centre que sur la confusion entre prescription et vente », explique dans un communiqué Thierry Bour, président du syndicat.

Le SNOF s’inquiète notamment de « la réalisation d’actes médicaux au sein de cette structure qui est présentée comme un établissement commercial », de « l’exercice dans un même lieu de la médecine et de la vente d’appareils optiques », ainsi que de « l’indépendance professionnelle des ophtalmologistes salariés d’un groupement d’opticiens ».

Le syndicat a annoncé avoir saisi l’Agence régionale de santé (ARS) et le Conseil de l’Ordre. Contacté par l’Agence de Presse Médicale (APM), le groupe Optical Center n’a pas souhaité s’exprimer.

Cette polémique rejoint celle concernant la délégation de la prescription de lunettes aux orthoptistes, régulièrement évoquée par les pouvoirs publics à des fins d’économies. Un conflit qui, on l’espère, n’entamera pas la belle confiance que les ophtalmos ont en leur avenir.

Source: 

Source : APMnews

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Dans le cadre de la réforme des retraites, le SML s’oppose à la collecte des cotisations retraite des médecins par l’Urssaf. Et se demande si ce n’...
Entretien avec le Dr Michel David, psychiatre en milieu carcéral
Agnès Buzyn renouvelle son équipe

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.