Numerus clausus : Ce n'est pas mieux ailleurs

Les pays européens au banc d'essai

L'encadrement du nombre de médecins par le numerus clausus est loin d'être une spécificité française. Un article paru dans lemonde.fr vient de dresser le panorama des pratiques européennes. Si chaque pays tente de réguler, tour à tour, les surnombres et pénuries de médecins, aucun ne semble avoir trouvé la solution idéale. Petit tour d'horizon...

L'Allemagne, la plus ferme

La seule sélection se fait à l'entrée, en fonction de la note obtenue au bac. Mention très bien, sinon rien. Quant aux filous qui se sont formés en Autriche, le pays a décidé de leur fermer la porte, histoire d'éviter une "invasion" autrichienne. Un système qui se fait au prix de déserts médicaux, compensés par la venue de médecins venus de l'Est, selon lemonde.fr

L'Espagne, la plus injuste

La sélection se fait au bout de la 6ème année. Après ça, c'est simple. Si tu rates la sélection, tu ne peux plus exercer, ni même trouver une autre spécialisation. Tu cherches donc un nouveau métier. Et ce n'est pas tout. Même si tu as passé le cap de la 6ème année, tu as des chances de te retrouver au chômage. Selon lemonde.fr, l'Espagne comptait fin 2013 plus de 2 300 médecins chômeurs et plus de 1 800 précaires inscrits comme demandeurs d'emploi. Pour corriger cette catastrophe, le Forum de la profession médicale espagnole aurait récemment demandé une sélection dès l'entrée en première année.

La Belgique, la plus souple

Existant depuis 1997, le contingentement* est régulièrement révisé afin de répondre aux pénuries médicales. Malgré cela, il persiste un manque de médecins généralistes que le gouvernement souhaiterait pallier en supprimant le contingentement dans cette spécialité, tout en le maintenant dans d'autres spés. Une sorte de quota a également été instauré afin de réguler l'installation des jeunes médecins dans le pays. "Une régulation drastique", selon le Quotidien du Médecin, dénoncée en mars dernier, lors d'une manifestation, par les étudiants en médecine.

* Contingentement (def. Larousse) : Action de limiter l'importation ou la distribution d'un produit.

Source: 

What's up doc - publié par AP

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

La CSMF a annoncé le 9 janvier que l’État aurait accepté plusieurs principes concernant la réforme des retraites (maintien du niveau des retraites...
La montée en puissance des complémentaires santé (CS), dont la couverture est passée de 69 % de la population en 1980 À 96 % en 2013, devait garantir...
Plusieurs hopitaux Français se sont fait avoir en embauchant un faux médecin. Après avoir exercé en tant qu'interne, Jean B est condamné à un an de...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.